Euro 2020 : un second qualifié scandinave, l'Italie poursuit son sans-faute, l'Espagne se fait plaisir
Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction
Euro 2020 : un second qualifié scandinave, l'Italie poursuit son sans-faute, l'Espagne se fait plaisir
Photo: © photonews

Pour sa première, un jeune talent espagnol a trouvé le chemin des filets. La première place a été assurée par la Roja.

Groupe D : l'Irlande sort du Top 2

En s'imposant tous les deux, le Danemark et la Suisse font une belle opération. Les Nordiques prennent la tête avec un 6-0 infligé à Gibraltar, avec deux derniers buts signés Christian Eriksen. Les Suisses passent eux seconds grâce au petit 1-0 en Géorgie grâce à Cédric Itten.

L'Irlande est sortie des places qualificatives, mais peut encore rêver de l'Euro. Pour cela, les joueurs de McCarthy devront s'imposer à la maison face aux Danois lors du dernier match. Les deux équipes compteraient quinze points, mais les Irlandais avaient partagé à Copenhague, ce qui jouera en leur faveur. Les Suisses doivent eux aller à Gibraltar, le billet leur tend les bras.

Groupe F : la Roumanie tombe, la Suède triomphe

A Bucarest, la Roumanie jouait sa dernière chance de rattraper la Suède, mais a failli. Sans Marin, mais avec Stanciu puis Hagi en cours de match, la sélection de Contra ne s'est pas remise des deux buts de Berg et Quaison avant le repos. Les Scandinaves font donc le trou et s'assurent de la seconde place. 

Dans le même temps, l'Espagne a cartonné face à Malte, pour s'assurer de la première place. Sept buts, sept buteurs différents. Alvaro Morata a ouvert le bal, suivi de Santi Cazorla, qui n'avait plus marqué avec la Roja depuis 2015. Après le repos, Pau Torres (Villarreal), Pablo Sarabia, le jeune Dani Olmo (D. Zagreb) pour sa première sélection, Gerard Moreno (Villarreal) et Jesus Navas ont alourdi le score.

Groupe J : Neuf à la suite pour l'Italie, du jamais vu

Mancini devient le premier sélectionneur à enchaîner autant de succès avec la Squadra. Même si le déplacement en Bosnie semblait plus compliqué, les Italiens ont maitrisé leur sujet avec un succès 0-3. Le Standardman Gojko Cimirot a mis Donnarumma à contribution, mais ce sont Acerbi, Insigne et Belotti qui ont trouvé le chemin des filets. C'était fini après 53 minutes. 

Plus tôt dans la soirée, la Finlande s'est assuré de sa première qualification en battant le Liechtenstein.

15/11/2019 18:00Norvège - Iles Féroë4-0
15/11/2019 18:00Finlande - Liechtenstein3-0
15/11/2019 18:00Arménie - Grèce0-1
15/11/2019 20:45Suisse - Georgie1-0
15/11/2019 20:45Danemark - Gibraltar6-0
15/11/2019 20:45Espagne - Malte7-0
15/11/2019 20:45Roumanie - Suède0-2
15/11/2019 20:45Bosnie-Herzégovine - Italie0-3

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos