Incidents lors de Saint-Trond - Genk : la rencontre ne sera finalement pas rejouée
Chafik Ouassal
| 0 réaction
Incidents lors de Saint-Trond - Genk : la rencontre ne sera finalement pas rejouée
Photo: © photonews

Le 28 septembre, le Derby Limbourgeois entre Saint-Trond et Genk avait dû être interrompu suite à des incidents entre les supporters.

La rencontre avait été arrêtée alors que le score indiquait trois partout.

En fin de rencontre, les supporters des deux équipes s'étaient fait remarquer avec des jets de projectiles lancés par les supporters trudonnaires vers ceux de Genk, suite à quoi, les supporters visiteurs s'en étaient pris aux barrières de plexiglas entourant leur section en tribune. La police avait dû intervenir afin d'éviter une montée des violences entre les supporters locaux et visiteurs.

3-3 restera donc le score final de la rencontre, suite à la décision de la Chambre d'Appel de la Commission des litiges de l'Union belge de football. De plus, les deux clubs écopent notamment d'autres sanctions dont une amende de 5 000 euros, ainsi que d'une rencontre à huis-clos (partiel). Enfin, pour la réception de l'Antwerp fin décembre, Saint-Trond devra fermer sa tribune Nord, tandis que Genk devra laisser cinq de ses blocs vides pour la réception de Waasland-Beveren en décembre.

Les deux clubs peuvent encore faire appel de cette sanction auprès du CBAS (Cour Belge d'Arbitrage du Sport).

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos