Le problème récurrent du Standard: "Le même scénario!"
Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction

L'analyse de Samuel Bastien, Selim Amallah et Michel Preud'homme après Standard-Mouscron

Le problème récurrent du Standard: "Le même scénario!"
Photo: © photonews

C'est le fil rouge de ces dernières semaines pour les Liégeois: un match rondement mené dès le coup d'envoi, qui finit par basculer sans crier gare...

Michel Preud'homme ne s'en cachait d'ailleurs pas après le match. Les Liégeois ont vécu un scénario qu'ils connaissaient par coeur sur la pelouse du Canonnier: "Vous pouvez prendre mon analyse de ces dernières semaines et faire copier-coller. On a très bien commencé, on aurait pu avoir un ou deux buts d'avance au repos, puis ça nous a échappé", regrette le coach liégeois.  

Un Standard rapidement aux commandes, un adversaire pris à la gorge et impuissant dans un premier temps. Puis le rythme qui baisse, l'adversaire qui prend confiance et qui revient dans le match: comme contre le Cercle ou à Eupen...

On se met en difficulté nous-mêmes. 

Sauf que, cette fois, le Standard n'a pas gagné dans les arrêts de jeu, il a sauvé un point. "C'est malheureux, mais on n'arrive pas à tuer le match et on se met en difficulté nous-mêmes", analyse pour sa part Selim Amallah

Le Standard regrettera en tout cas les occasions manquées en première période. "Je ne sais pas expliquer ces occasions manquées", explique Samuel Bastien. "On ne peut pas parler d'un manque de concentration ou de lucidité, parce qu'on fait tout bien, mais il nous manque toujours le dernier geste."

A Eupen et contre le Cercle, ça n'avait pas porté à conséquence, cette fois, le Standard perd de précieuses unités et recule à la troisième place du classement. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos