On reste concentré au Beerschot : "Il y a deux ans, c'était le même score ..."

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
On reste concentré au Beerschot : "Il y a deux ans, c'était le même score ..."

La tendance est à l'optimisme au Beerschot mais après deux finales perdues, la prudence est également de mise.

Denis Prychynenko aurait pu faire 2-0, mais sur sa frappe comme sur les nombreuses occasions du Beerschot, Laurent Henkinet a été irréprochable. "C'était une belle frappe, si ça rentrait, je pouvais quitter le terrain, prendre ma douche et rentrer chez moi, j'en avais fait assez", rigole le défenseur ukrainien. 

La monté est évidemment dans toutes les têtes. "À l'époque, je voulais être promu pour moi, parce que je pense être digne de la D1A et que ça fait bien sur le CV. Maintenant, je veux être promu pour le club", confesse Prychynenko. "Je suis un "Beerschot-man". Et c'est le cas de beaucoup de joueurs". 

La prudence reste cependant de mise car cette situation est connue : "Il y a deux ans, nous avions gagné 1-0. Je reste concentré. Le sentiment qui domine, ce n'est pas celui d'une victoire, nous ne ferons pas la fête". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos