Le Standard va venir en aide aux hôpitaux liégeois !

Redaction
| 0 réaction
Le Standard va venir en aide aux hôpitaux liégeois !
Photo: © photonews

Ce mardi soir, le matricule 16 a communiqué concernant la pandémie de coronavirus.

Le Standard de Liège a fait savoir que plus de 80% de son personnel administratif a été mis en chômage temporaire pour force majeure en raison de la crise sanitaire qui frappe le pays. Les Rouches ont expliqué également que les joueurs ont accepté de renoncer à une partie très importante de leur salaire pour toute la durée de cette période d’inactivité.

Le matricule 16 a aussi souligné qu'il allait se mobiliser pour lutter contre la pandémie de coronavirus. En effet, la partie du montant salarial global épargné sera versé sous forme de don à la Fondation du Standard de Liège qui financera l’achat de respirateurs, de masques et de matériels afin de venir en aider aux hôpitaux de la région liégeoise.

Voici le communiqué du Standard en intégral : 

"La crise du Covid-19 est exceptionnellement grave et touche l’humanité entière.

Le monde du football professionnel, comme tout autre secteur d’activités, n’est pas épargné par cette crise.

Le Standard de Liège est avant tout une entreprise avec des employés, des hommes et des femmes, des pères et des mères de famille… qui sont également confrontés à cette terrible situation, comme tous aujourd’hui. 

Un club de football professionnel puise une grande partie de ses revenus dans l’organisation de ses matches. 

Sans match, il n’y a plus d’activité.  Sans activité, il n’y a plus de rentrées financières et donc la survie de l’entreprise peut rapidement être mise en péril. 

Face à ce constat, nous avons dû prendre des mesures exceptionnelles qui concernent tous les membres du club.

Plus de 80% de notre personnel administratif a été mis en chômage temporaire pour force majeure ; seule une activité réduite au strict nécessaire est maintenue.

Nos staffs sportifs, médicaux et logistiques, pros et jeunes, ont également été mis en chômage temporaire pour force majeure.  

Nous tenons d’ailleurs à saluer tous ces collaborateurs du club, sans exception, qui ont accueilli la nouvelle avec énormément de respect et de compréhension face à cette situation.

Suite à une proposition qui leur a été présentée hier, une très large majorité de nos joueurs a déjà spontanément accepté de renoncer à une partie très importante de son salaire pour toute la durée de cette période d’inactivité.

Un salaire mensuel fixe plafonné leur sera versé par le club sans aucune intervention de l’état puisqu’il ne s’agit pas, dans leur cas, d’un chômage temporaire pour force majeure.

Le club et les joueurs ont décidé conjointement qu’une partie du montant salarial global épargné serait versé sous forme de don à la Fondation du Standard de Liège afin de financer l’achat de respirateurs, de masques, de pousse-seringues, de thermomètres, de lunettes, de visières… en lien étroit avec les hôpitaux de la région liégeoise et leurs besoins les + urgents.

Notre club et nos joueurs ensemble face à la crise du Coronavirus. TOUS ENSEMBLE !"

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos