Ces Belges qui brillent dans l'ombre - 4 : Jonathan Okita confirme loin du Standard

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Ces Belges qui brillent dans l'ombre - 4 : Jonathan Okita confirme loin du Standard
Photo: © photonews

Tout le monde a suivi les exploits de Kevin De Bruyne, Axel Witsel, Romelu Lukaku ou Thibaut Courtois cette saison. Mais cette période de suspension des championnats est aussi l'occasion de parler de certains joueurs belges un peu oubliés, qui brillent pourtant dans l'ombre.

Pour ce quatrième volet des Belges un peu moins connus ayant brillé cette saison, après la France, l'Espagne et l'Allemagne, direction les Pays-Bas - et plus précisément la D2 néerlandaise, ou Keuken Kampioen Divisie. Nombre de nos compatriotes y évoluent et y brillent, mais nous nous intéressons aujourd'hui à un ancien jeune du Standard de Liège : Jonathan Okita (23 ans). L'ailier du NEC Nimègue confirme, saison après saison, qu'il s'épanouit chez nos voisins du Nord. 

En 2016, pourtant, Okita faisait partie des nombreux jeunes joueurs à obtenir leur chance en PO2 avec le Standard - il débutait deux petites rencontres, expérience reitérée en 2017 avec cette fois 6 matchs. Pas de quoi convaincre le jeune attaquant qu'il a de l'avenir en bord de Meuse : direction le MVV Maastricht où sa saison 2017-2018 est tout bonnement brillante (18 buts en 36 matchs de championnat). 

Pourtant, Jonathan Okita, né à Cologne et ayant grandi en France, n'est devenu Belge de nationalité que l'année passée, lors de sa seconde saison en D2 néerlandaise et alors qu'il avait rejoint le NEC Nimègue où il a confirmé ses qualités. Dans un entretien accordé à Walfoot à l'époque, il évoquait une potentielle sélection pour l'Euro U21, qui ne sera finalement pas arrivée ... 

Enfin le passage à la D1 ? 

Pour la troisième saison d'affilée, Jonathan Okita s'est imposé comme l'une des pierres angulaires de son équipe : 6 buts et 7 assists depuis son flanc. Des statistiques régulières qui pourraient lui valoir un transfert en Eredivisie ... ou un retour par la grande porte en Belgique, où il n'a encore connu que la Proximus League - c'était en 2013-2014, avec l'AFC Tubize. Il n'avait que 17 ans ... 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos