Les transferts de la saison en Pro League : les tops et les flops d'Ostende

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
Les transferts de la saison en Pro League : les tops et les flops d'Ostende
Photo: © photonews

Le championnat est à l'arrêt depuis le 7 mars dernier et en attendant les décisions de la Pro League, on jette un nouveau coup d'oeil dans le rétro, avec les transferts qui ont marqué la saison belge. OAu tour d'Ostende, 15e avant l'interruption.

Avant-dernier au classement, Ostende a vécu une saison très mouvementée. Le mercato n'a pas été un succès, mais c'est aussi dû au fait qu'il n'y avait pas d'argent. Le club de la Côte a privilégié des joueurs libres ou très bon marché.

Top 

Cela a bien sûr rendu un peu plus difficile la recherche de bons transfuges. Joseph Akpala a fait sa part à certains moments. Et Renato Neto a montré dans les dix derniers matchs que malgré toutes ces blessures, il y a toujours un joueur de football en lui. Mais bien sûr, le meilleur transfert a été celui d'Ante Palaversa, qui a été prêté par Manchester City.

Le milieu de terrain croate a élevé Ostende à un niveau supérieur lorsqu'il était sur le terrain. Malheureusement, c'est surtout ce dernier qui a mis un frein à l'évolution de la situation. Palaversa s'est blessé au genou lors du match contre le Club de Bruges et a été sur la touche pendant 11 matchs. Durant cette période, la KVO a obtenu 3 points. Alors qu'ils avaient d'abord pris 9 points, puis 10 points avec lui. Coïncidence ? Nous ne le pensons pas !

Flop

C'est facile, parce qu'ils étaient nombreux. Ronald Vargas n'a rien apporté aux Côtiers. Yaya Sané a joué cinq matchs avant d'être envoyé dans le noyau B. L'attaquant Idrissa Sylla a marqué seulement deux buts. Et même à Ostende, le joueur prêté par Anderlecht Bubacarr Sanneh n'a pas dépassé les trois matchs. 

Celui dont nous attendions le plus était Andrew Hjulsager. Le Danois de 25 ans n'a parfois pas fait de mal, mais ce n'est pas pour cela qu'il a réussi. Il a dû porter l'attaque d'Ostende et à aucun moment il n'a pu faire cette impression. Deux buts et une passe décisive n'ont pas suffi à justifier sa réputation et ses frais de transfert de 500 000 euros.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos