Genk, Anderlecht et Malines recevront la plus grosse part du fonds de solidarité, le Cercle et Waasland-Beveren ne recevront rien

Antoine Arnould
| 0 réaction
Genk, Anderlecht et Malines recevront la plus grosse part du fonds de solidarité, le Cercle et Waasland-Beveren ne recevront rien

La Pro League a mis en place un fonds de solidarité envers les clubs potentiellement pénalisés, d'un point de vue financier, par la suspension du championnat.

Ainsi plusieurs critères étaient pris en compte. Les clubs (Anderlecht, Genk et Malines) qui estimaient pouvoir encore décrocher un ticket européen, mathématiquement en tout cas, reçoivent chacun 700.000 euros du pot commun auquel contribuent tous les clubs. Le Racing Genk reçoit même 840.000 euros car les Limbourgeois sont privés d'un dernier match de la saison régulière à domicile, précise Het Nieuwsblad.

Le Standard et Mouscron percevront 200.000 euros de ce fonds de solidarité. Le Cercle de Bruges et Waasland-Beveren ne recevront aucune prime car ils ont décidé de mettre leurs joueurs en chômage économique. La Pro League veut ainsi pénaliser ces clubs qui ont profité d'une sécurité sociale à laquelle ils ne contribuent que très peu proportionnellement. Enfin, Charleroi contribuera à hauteur de 260.000 euros, mais ne recevra rien en retour. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos