Les administrateurs provisoires de Virton, accusés de partialité par le club, réagissent via communiqué

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction
Les administrateurs provisoires de Virton, accusés de partialité par le club, réagissent via communiqué
Photo: © photonews

L'Excelsior Virton a été placé sous tutelle et a vu deux administrateurs provisoires débarquer en Gaume. Le club n'a pas tardé à dénoncer leur CV, jugé trop proche de l'Union Belge.

Les administrateurs provisoires nommés par le Tribunal de Liège pour s'occuper de l'Excelsior Virton, proche de la faillite, sont-ils "téléguidés" par la Pro League, comme les en a accusé le club dans un communiqué publié ce mardi ? Me Patrick Davreux et Me Daniel Henneaux, puisque c'est d'eux qu'il s'agit, ont réagi via un communiqué partagé par Sudpresse. 

Les propos pour le moins déplacés tenus à l’encontre de l’un des deux administrateurs provisoires par L’EXCELSIOR DE VIRTON et relayés par la presse ce mardi 26.05.20 nous incitent à réagir et à préciser les choses de façon on ne peut plus ferme afin de rétablir la vérité et de couper court à toute rumeur complotiste.

Des termes guerriers et inadmissibles

Ces propos de suspicion laissant croire à une justice gangrenée sont d’autant plus choquants et risibles que, au moment même où ces propos étaient diffusés par les organes de l’Excelsior de Virton, nous avions remis un long rapport intermédiaire transmis à l’attention du tribunal ce mardi 26.05 émettant des réserves quant au fait que les conditions de la faillite soient, au jour d’aujourd’hui, réunies et en proposant de laisser la chance au Club de VIRTON de défendre ses droits dans le cadre des recours introduits auprès de l’Autorité Belge de la Concurrence et à venir devant le tribunal de Première Instance de Bruxelles le tout dans un climat serein et sans vouloir prendre l’initiative d’une communication qui nous paraissait malvenue.

L'objectif des administrateurs provisoires est de veiller au respect de l'ensemble des intérêts en présence, dont ceux du club

L’objectif des administrateurs provisoires a donc toujours été de veiller au respect de l’ensemble des intérêts en présence c’est-à-dire non seulement ceux des créanciers mais également du club. Les administrateurs du Club de VIRTON ont choisi de communiquer d’une façon aussi étonnante que choquante en utilisant des termes guerriers et inadmissibles.

Nous le regrettons d’autant plus que, sur base de ce rapport circonstancié, le tribunal de l’entreprise a mis fin à cette mesure d’administration provisoire par ordonnance prononcée ce 26.05.2020 en prévoyant toutefois un suivi dans le cadre des procédures en cours, ce qui permettra également aux créanciers de pouvoir faire entendre leurs voix s’ils le souhaitent.

Libramont, 26.05.2020

Me Daniel Henneaux, Avocat

Me Patrick DAVREUX, Avocat

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos