đŸŽ„ Lukaku sauve l'Inter d'une dĂ©convenue, le Bayern roule sur l'AtlĂ©tico, Manchester City vainqueur

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
đŸŽ„  Lukaku sauve l'Inter d'une dĂ©convenue, le Bayern roule sur l'AtlĂ©tico, Manchester City vainqueur
Photo: © photonews

Romelu Lukaku a entamé sa campagne européenne par un doublé, mais n'a pas pu l'emporter avec l'Inter Milan ; le Bayern Munich, champion en titre, a dominé l'Atlético Madrid.

Groupe A : Le Bayern Munich en patron

Après le partage entre les deux plus "petites" équipes de ce groupe, Salzbourg et le Lokomotiv Moscou (2-2), le Bayern Munich a frappé fort face à l'Atlético Madrid, quart de finaliste de la dernière édition : les champions en titre ont dominé les Colchoneros, où Yannick Carrasco était titulaire mais n'a rien pu faire pour éviter la déroute (4-0). 

Goretzka, Tolisson et Kingsley Coman par deux fois se sont chargés d'offrir une victoire d'entrée de jeu pour les Bavarois, qui montrent qu'ils comptent bien défendre leur titre avec panache. 

Groupe B : l'Inter piége comme le Real

La défaite inattendue du Real Madrid à domicile face au Shakthar Donetsk (lire ici) laissait une voie royale à l'Inter Milan pour d'ores et déjà prendre le large sur ce qui doit être leur rival pour la première place, mais les Nerazzurri ont raté le coche. Romelu Lukaku, encore lui, a pourtant repris sur les mêmes bases européennes que la saison passée en ouvrant le score à la 49e. 

Mais le Borussia Mönchengladbach n'est pas venu pour jouer les victimes consentantes et fait même mieux que se défendre : après l'égalisation sur penalty signée Bensebaini après l'heure de jeu (63e, 1-1), les Fohlen vont foudroyer le Stade Giuseppe Meazza en allant faire 1-2 via Hofmann à la 84e. On pense que l'Inter trébuchera comme l'autre géant du groupe - c'est sans compter sur Romelu Lukaku, qui s'offre un doublé salvateur et offre un point insuffisant, mais inespéré à son équipe ! 

Groupe C : Manchester City s'en sort, l'OM pas 

Toujours privé de Kevin De Bruyne après la blessure du Diable en sélection, Manchester City s'est (un peu) fait peur lorsque Luis Diaz a ouvert le score assez rapidement (14e, 0-1). Mais les Citizens ne vont pas se faire piéger : Sergio Agüero égalise sur penalty (20e) avant qu'un superbe coup-franc d'Ilkay Gündogan ne renverse la tendance (65e, 2-1). 

La victoire mancunienne sera entérinée par un but de Torres dès la 73e et les hommes de Pep Guardiola se mettent sur du velours dans un groupe qui semble à leur portée. La réception du FC Porto était déjà importante car de l'autre côté, l'Olympique de Marseille a calé au démarrage : après un match longuet et terne, l'Olympiakos finira par punir les Français dans les arrêts de jeu (1-0, Hassan). 

Groupe D : Liverpool fait le job, l'Atalanta n'est pas là pour plaisanter 

La belle surprise de la saison passée en Champions League voulait envoyer un message et l'a bien fait passer en déplacement au Danemark : l'Atalanta Bergame a déroulé sur la pelouse de Midtjylland (0-4), via des buts de Zapata, Gomez, Muriel et Miranchuk. 

Liverpool, de son côté, a fait la bonne opération en allant s'imposer sur la pelouse de l'Ajax Amsterdam (0-1) ; un auto-but de Tagliafico suffira pour les Reds. Divock Origi est resté sur le banc toute la rencontre. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos