Ce fut loin d'être une promenade de santé pour Genk : "Nous avons sérieusement dû courir derrière la ballon"

Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti depuis Genk
| 0 réaction
Ce fut loin d'être une promenade de santé pour Genk : "Nous avons sérieusement dû courir derrière la ballon"

Quatre buts marqués et une clean sheet. Malgré ces chiffres, ce fut loin d'être facile du côté du Racing Genk vendredi soir. Eupen était de loin l'équipe la plus dangereuse sur le terrain jusqu'au 2-0. Cela n'a pas échappé à Cyriel Dessers.

Cela fait exactement deux mois que Cyriel Dessers n'avait pas été titulaire en championnat. "Cela fait du bien d'être à nouveau dans le onze de base. De plus, si nous gagnons et que je peux marquer, alors toutes les cases sont cochées", explique en rigolant Dessers. "Mon but (le 2-0 à la 48e minute, ndlr) est arrivé au moment parfait, car nous avons tué les espoirs d'Eupen avec ce but", a souligné le meilleur buteur d'Eredivisie la saison dernière.

C'est pourtant Eupen qui aurait dû mener au score en première période au vu des occasions. "Nous étions derrière le ballon, c'est vrai. Je pense que mon GPS le confirmera. Ce n'est qu'après le 2-0 que nous avons finalement pris le contrôle du match", a conclu Dessers, qui a inscrit son troisième but de la saison contre les Pandas.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos