ūüé• Le bourreau du Sporting de Charleroi

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
ūüé• Le bourreau du Sporting de Charleroi
Photo: © photonews

Le réveil de Waasland-Beveren correspond aussi à la montée en puissance du jeune ailier gauche waaslandien.

Waasland-Beveren a fait une opération en or, mercredi soir. En s'imposant au Mambour, les Lions se sont non seulement débarrassés de la lanterne rouge, mais ils sont aussi passés devant le STVV pour rejoindre Malines à la 12e place du classement. 

Une affaire en or que Nicky Hayen et ses hommes doivent en grande partie à Aboubakary Koita. Le virvoltant ailier gauche de Waasland-Beveren avait inscrit deux buts en onze rencontres disputées depuis le début de la saison, il a fait aussi bien en 90 minutes, mercredi, dans le Hainaut. 

Au passage, ça fait trois buts lors des deux dernières sorties waalsandiennes pour Aboubakary Koita. Et c'est déjà mieux que sur l'ensemble de la saison dernière. Preuve que l'ancien ailier de Courtrai et de La Gantoise monte sérieusement en puissance? Éléments de réponses dès samedi, dans le match capital qui opposera Waasland-Beveren à Mouscron. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos