Charleroi encore candidat au top 4? "Ce sera difficile", mais les Zèbres veulent encore y croire

Pierre Ghislain
Pierre Ghislain
| 0 réaction
Charleroi encore candidat au top 4? "Ce sera difficile", mais les Zèbres veulent encore y croire
Photo: © photonews

Après la défaite de vendredi à Genk, les Zèbres savent qu'ils ont loupé une grosse occasion de se replacer. Mais ils gardent encore l'espoir d'aller chercher une place dans le top 4 à l'issue de la phase classique.

Et d'un point de vue comptable, ce n'est pas tout à fait illusoire. Charleroi a sept points de retard sur le KV Ostende et un match en plus à jouer que la plupart de ses concurrents. Pas impossible, donc, mais compliqué. "On est réaliste, on sait que ce sera difficile, mais on sait aussi que le classement est très serré. Il suffit d'une bonne série pour remonter au classement", confirme Rémy Descamps.

"Contre Genk, c'était l'occasion idéale de recoller au peloton de tête", enchaîne Guillaume Gillet. "Mais on a vu qu'il y avait beaucoup de surprises cette saison, tout le monde peut battre tout le monde et tout le monde peut perdre des points. Il ne faut rien lâcher."

"J'y crois encore" 

Le milieu de terrain est d'ailleurs convaincu que le top 4 ne s'est pas définitivement envolé vendredi soir. "J'y crois encore", assure-t-il. "Parce que c'est dans ma nature, mais c'est aussi la philosophie de l'équipe. Malgré des semaines plus compliquées, on ne lâche rien, on fait jeu égal si pas plus, avec des équipes qui sont au-dessus de nous, donc on garde un peu d'espoir."

Mais Rémy Descamps et Guillaume Gillet savent que le Sporting de Charleroi n'a pas le droit à l'erreur. "On est dans une mauvaise posture au niveau des résultats, mais le contenu y est. On y est dans le jeu, dans l'impact. C'est ce qu'il faut retenir et garder la tête haute", insiste le portier français.

Un avis que partage son expérimenté coéquipier, qui, malgré la défaite contre Genk, était convaincu par la qualité de la prestation carolo. "Je suis très fier de ce que l'équipe a montré. Mais il faudra un tournant à un moment donné et j'espère qu'il viendra le plus vite possible", conclut Guillaume Gillet. La réception de STVV, vendredi prochain, serait le moment idéal pour les Carolos qui, s'ils ne s'imposent, pourront probablement définitivement faire une croix sur le top 4 et les playoffs 1.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos