La direction du Standard a envoyé une lettre à Anderlecht après les événements dans les vestiaires de Sclessin

Edouard Maréchal
| 0 réaction
La direction du Standard a envoyé une lettre à Anderlecht après les événements dans les vestiaires de Sclessin
Photo: © Voetbalkrant.com

Le bus d'Anderlecht a été bloqué dimanche après-midi par un certain nombre de supporters du Standard. Du côté des Rouches, ils pensent qu'Anderlecht a provoqué tout cela.

Les joueurs d'Anderlecht ont laissé un petit message à leurs adversaires dimanche après la victoire dans le Clasico. Plusieurs drapeaux ont été accrochés dans les vestiaires avant de partir.

Une blague qui n'a pas été du goût de la direction du club liégeois qui a directement écrit une lettre à Anderlecht dans laquelle ils critiquent ouvertement ce geste.

Les photos et vidéos ont circulé et les supporters liégeois avaient décidé de bloquer le bus des joueurs mauves. Vincent Kompany, qui n'était pas au courant de ce qu'avaient fait ses joueurs, a dû calmer le jeu.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos