Interview Jesse Mputu quitte Visé pour Tienen : "C'est frustrant de se sentir au top et de ne pas pouvoir jouer"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Jesse Mputu quitte Visé pour Tienen : "C'est frustrant de se sentir au top et de ne pas pouvoir jouer"

Jesse Mputu, l'attaquant de l'URSL Visé, quitte les Oies et rejoint le KVK Tienen, toujours en Nationale 1. Il nous a raconté ce transfert et est revenu sur son expérience frustrante en région liégeoise.

Neuf petits matchs (dont 7 de championnat) : voilà tout ce qu'aura eu l'occasion de disputer Jesse Mputu (26 ans) avec l'URSL Visé, arrivé en janvier dernier en région liégeoise où il avait connu sa meilleure période sous le maillot de Tilleur. "Le club m'a fait savoir qu'il ne prolongerait pas mon contrat. L'un de nos seuls matchs joués était face à Tienen, et le coach était intéressé. On a discuté, et ça s'est fait assez vite", nous raconte Mputu, qui en profite pour se rapprocher de son domicile en signant pour un an au KVK. 

"J'habite à Bruxelles, c'est donc plus près de chez moi. Tienen (Tirlemont, en français, nda)  est un club familial et je pense que ça me convient bien". La page Visé se tourne donc sur une frustration, puisque le Covid-19 est passé par là. "J'ai des regrets parce que je me sentais bien et je sentais que j'allais faire une bonne saison. Avec le temps, vous gérez mieux votre corps, vous savez quand vous êtes bien. C'est dommage", regrette Jesse Mputu. "J'ai 26 ans, je suis censé être à mon pic de forme, et je ne peux pas jouer, pas à cause d'une blessure mais du Covid". 

La reprise après plusieurs mois d'arrêt avait été très difficile 

L'attaquant natif de Bruxelles reste cependant reconnaissant de l'expérience chez les Oies. "J'ai pu travailler avec un coach comme José Riga, qui a énormément de bagage. Je suis sûr que le peu de temps passé ici me servira beaucoup. Maintenant, je travaille au maximum avec des coachs personnels, j'essaie de garder un rythme. Parfois, c'est difficile quand tu te lèves le matin, parce que ça fait bientôt un an qu'on fait ça", reconnaît-il. "J'ai parlé avec un jeune, il n'avait pas 17 ans avant le premier lockdown, il en a 18 maintenant, c'est de la folie". 

KVK Tienen versterkt de aanvalslinie met de 26-jarige spits Jesse Mputu. Hij komt over van reeksgenoot URSL Visé. Welkom Jesse! 🇸🇱⚽🇸🇱

Publiée par KVK Tienen Official sur Jeudi 18 mars 2021

Le statut du football "amateur" place les joueurs comme Mputu entre deux eaux. "Nous ne sommes pas professionnels, mais pas vraiment amateurs non plus, c'est bien pour ça qu'on a renommé le championnat en "Nationale" plutôt que D1 Amateurs", pointe le Belgo-Congolais. "Dans les faits, le foot, c'est notre vie, pour certains. Et quand tu fais 4 mois d'arrêt, tu as beau travailler au quotidien, tu le sens, c'est difficile à la reprise, la moitié des joueurs avait des bobos après une semaine. Il faut trouver une solution, mais ce n'est pas mon domaine". 

Un départ à l'étranger, pour pouvoir jouer en attendant que la situation s'améliore en Belgique, est passé par la tête de Mputu. "Honnêtement, j'y ai pensé, oui, mais rien n'était clair : j'étais bien à Visé, le coach comptait sur moi, et si on reprenait en avril, ça aurait été bête de partir pour 6 mois et m'adapter à un nouvel environnement. S'ils nous avaient dit dès décembre que c'était fini, là, je serais peut-être parti". Plutôt qu'une première expérience à l'étranger, ce sera donc Tienen, pour prouver qu'il peut répéter en Nationale 1 ses prestations en D2 Amateurs avec Tilleur. "Je n'en doute pas, mais pour ça, il faut jouer (rires). Je n'en ai pas encore eu l'occasion, mais dès que ça reprendra, les sensations reviendront". 

jesse mputu
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos