Waasland-Beveren fait confiance à son propriétaire américain si les choses tournent mal

Manuel Gonzalez
Manuel Gonzalez
| 0 réaction
Waasland-Beveren fait confiance à son propriétaire américain si les choses tournent mal
Photo: © photonews

Waasland-Beveren a pu poussé un petit ouf de soulagement lundi soir après la victoire de l'Antwerp à Mouscron. Ils n'ont plus leur destin entre leurs mains, mais ils doivent gagner dimanche et espérer que Mouscron perde contre le Club de Bruges pour pouvoir être barragiste contre Seraing.

"Nous avons une chance supplémentaire de prouver que nous avons notre place en D1A", a déclaré Antoine Gobin, le directeur général de Waasland-Beveren auprès de Het Nieuwsblad. OHL ne sera pas une tâche facile pour les Waeslandiens étant donné que le promu louvaniste n'a pas fait une croix sur le top 8.

Waasland-Beveren est sous pavillon américain, mais le nouveau propriétaire restera-t-il si le club bascule en D1B ? "La société américaine Bolt Football Holdings restera à bord", assure Gobin. "Si tout va mal dimanche, nous commencerons à nous préparer pour une saison en D1B dès lundi".

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos