Quels joueurs pour Virton ? Le club doit se reconstruire intégralement

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Quels joueurs pour Virton ? Le club doit se reconstruire intégralement

Revoilà Virton, mais avec quelle équipe ? Le club a désormais quelques mois pour se construire une équipe compétitive en vue de la D1B ...

L'Excelsior Virton ne s'en cache pas sur ses réseaux sociaux et dans ses communiqués : même si la victoire judiciaire est là, il reste un travail de titan à accomplir pour que le club gaumais, passé si près des barrages pour la montée en 2019-2020, présente un visage crédible et compétitif en 2021-2022. Les déboires de l'Excelsior ont poussé l'intégralité du noyau dans les bras d'autres clubs, et trois d'entre eux sont même encore en procès avec leur ancien employeur. 

Virton est donc devant une tâche multiple : si le club est désormais en ordre sur le plan judiciaire (mais restera monitoré avec attention), et devrait a priori repartir d'une page blanche, son image a été sévèrement écornée. Il nous a été reproché de faire preuve de sévérité à l'encontre du club gaumais, mais nous ne nous faisions là que le relais de plusieurs joueurs et membres du staff racontant leur expérience, parfois positive également, et leur situation une fois le club mis en difficulté, puis radié par l'Union Belge. La "peur" de voir se reproduire tel imbroglio (rappelons que l'Excelsior a poursuivi plusieurs joueurs pour avoir quitté le club pour jouer ailleurs, notamment à l'Union) pourrait faire hésiter les joueurs à tenter leur chance. 

Avec quels joueurs ? 

Mais la promesse d'évoluer en D1B, soit à l'échelon professionnel, devrait attirer des candidats une fois les quelques doutes dissipés, et l'effet boule de neige - un joueur en convainquant l'autre - permettre à Virton de composer un groupe. Reste à voir avec qui.

Les divisions amateures, un réservoir évident 

Voilà un an maintenant que les joueurs de Nationale 1 et des divisions amateures inférieures rongent leur frein : quelques matchs entre les deux annulations de saison, et c'est tout. Pour des footballeurs sous contrat (c'était l'une des conditions d'accession à la licence amateur), c'est une catastrophe : s'ils n'évoluent pas à l'échelon professionnel, ils sont pourtant de facto footballeurs à temps plein. Aucune garantie n'a jusqu'ici été offerte aux clubs amateurs pour le futur proche, et l'incertitude liée à la reprise pourrait profiter à Virton, qui serait bien inspiré d'aller prospecter en Nationale 1, voire en D1 et D2 ACFF et VV pour son futur recrutement ... 

Le malheur des uns ...

On le sait, ces derniers temps, chaque année ou presque l'un ou l'autre club belge finit par mordre la poussière et se voir refuser la licence professionnelle. Virton a finalement joué les Lazare, mais les cadavres encore chauds de Lokeren, Roulers ou Tubize sont encore là pour en témoigner. Cette saison, l'épée de Damoclès pend au-dessus de la tête de l'Excel Mouscron. Les autres clubs belges ne s'étant pas privés de dépouiller le corps fumant de l'Excelsior, nul doute que Virton se servira si d'aventure un club venait à être renvoyé en Amateurs - offrant au passage l'opportunité à des joueurs de rester à l'échelon professionnel. 

Les Espoirs en D1B 

Bruges NXT n'évoluera plus en D1B la saison prochaine, pas plus que d'autres équipes Espoirs, sauf retournement de situation improbable dans ce dossier. Comme pour les compétitions amateures, les jeunes des clubs belges ont vu leurs championnats être suspendus et manquent cruellement de compétition. L'Excelsior Virton pourrait-il se présenter comme une plate-forme idéale pour les jeunes talents du top belge, qui en profiteraient pour évoluer en D1B ? Ce serait à n'en pas douter une situation de win-win, à court terme en tout cas. 

Le seul but de la rencontre a été inscrit par Couturier lors des arrêts de jeu de la première mi-temps. Le milieu de terrain était à la réception d'un coup franc de Lecomte.

Les réseaux de Becca 

Flavio Becca a beau être inquiété par la justice au Luxembourg, il est toujours à la barre à Virton, représenté désormais par son ami Patrice Waltzing, administrateur du club. Ce qui signifie que le jeu de vases communicants entre ses clubs (Becca gère notamment le Swift Hesperange au Luxembourg) peut lui permettre de reconstruire une équipe en D1B. Waltzing, dans un entretien avec PaperJam le mois dernier, affirmait également que plusieurs anciens du club avaient fait part de leur envie de revenir. 

À tout cela s'ajouteront évidemment le besoin d'un nouvel entraîneur (trouver un coach libre et intéressé par un défi en D1B ne devrait pas être difficile), la nécessité de remettre au goût du jour les infrastructures et de redonner au club cet indéniable capital sympathie, quelque peu dilapidé au fil des procédures judiciaires. Bref : il faut se remonter les manches au Stade Yvan Georges ! 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos