Jürgen Klopp reste opposé à la Super League, mais adoucit le ton

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Jürgen Klopp reste opposé à la Super League, mais adoucit le ton

L'entraîneur de Liverpool, pourtant club fondateur de la Super League, s'est opposé au projet avec moins de fermeté que par le passé.

Y a-t-il une seule personne réellement impliquée dans le football - celui qui se joue au bord des terrains et pas dans les tribunes VIP - qui soit pour le projet de Super League tramé par les dirigeants des 12 clubs sécessionnistes ayant officialisé la future compétition ce lundi ? Aucun joueur ou entraîneur ne s'est en tout cas positionné en faveur de celle-ci depuis l'annonce, et même Jürgen Klopp, entraîneur de Liverpool pourtant membre fondateur, s'y est opposé après la rencontre face à Leeds United (1-1). 

Cependant, celui qui disait il y a deux ans qu'il espérait que cela "ne verrait jamais le jour" et que personne ne voulait voir le Real Madrid et Liverpool s'affronter 10 fois par an a un peu adouci le ton, impuissant face à la décision de ses propriétares : "Je n'ai pas changé d'avis, je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Mais je l'ai appris en même temps que vous, car nous n'avons pas été impliqués dans le processus. Je ne veux pas être impliqué là-dedans, je ne comprends pas ces choses-là", reconnaît Klopp via SkySports. "J'ai entendu dire que j'allais démissionner, c'est faux. Je suis entraîneur et je le resterai tant qu'on voudra de moi. Le club vit une période plus difficile et c'est mon rôle de rester. Je connais nos propriétaires, ce sont des gens sérieux et raisonnables, mais ils n'ont pas à nous expliquer ces choses". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos