Thibaut Courtois face à ses rêves : "Un trophée avec les Diables et la Ligue des Champions avec le Real Madrid"

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Thibaut Courtois face à ses rêves : "Un trophée avec les Diables et la Ligue des Champions avec le Real Madrid"
Photo: © photonews

À quelques jours de la demi-finale retour du Real Madrid, qui se rend à Chelsea, Thibaut Courtois s'est exprimé à l'antenne de Téléfoot.

Thibaut Courtois est l'un des hommes forts du Real Madrid cette saison : le gardien de but des Diables Rouges possède des statistiques de très haut vol (81% de tirs arrêtés), et réussit là où il n'aurait pas forcément cru pouvoir jouer un jour. "Je n'imaginais pas arriver au Real Madrid dans ma carrière", confesse-t-il à Téléfoot, l'émission de TF1. "Mais c'est aussi une belle histoire, qu'un gardien de but venu d'un petit village belge puisse jouer ici. Parfois, en allant à l'entraînement, je vois le stade et je me dis "waw, quand même". 

Courtois n'a pas immédiatement convaincu à Madrid, souffrant de la concurrence de Keylor Navas. "Si tu veux jouer au Real, tu sais que la pression sera là. C'est aussi ce qui fait la beauté des trophées par la suite. Le Real Madrid est le plus grand club du monde, ça amène de la pression des supporters, tu sens que tu es entré dans une autre dimension", reconnaît le Diable. 

Accomplir ses rêves ... dès cette saison ?

Plus de doutes, cependant, cette saison : "Est-ce la meilleure saison de ma carrière ? Ca dépendra des trophées en fin de saison, c'est toujours ça qui compte (rires). Pour réussir une saison, il faut un grand gardien, et ce qui me rend heureux est d'être décisif pour l'équipe dans les moments clefs", explique Thibaut Courtois

Non, je n'avais pas le seum, j'ai exagéré car j'étais déçu

Mercredi, le Real Madrid jouera le tout pour le tout à Stamford Bridge ("Ce sera un match spécial, dommage que le public ne soit pas présent"). Une élimination serait un coup dur pour Courtois, qui caresse le rêve de soulever la Coupe aux Grandes Oreilles. "Mes rêves ? Gagner un trophée avec la Belgique et gagner la Ligue des Champions avec le Real Madrid", affirme-t-il. Interrogé par une chaîne française, il ne passe évidemment pas à côté d'une question sur son fameux "seum", en profitant pour enterrer la hache de guerre. 

"Ma réaction après le match était exagérée, bien sûr. Mais si tu perds 1-0 dans la première demi-finale de ta vie, évidemment que tu seras déçu. C'est logique. Je voulais juste gagner, ce n'est pas du seum, juste de la déception", évacue Courtois. Sujet clos, on l'espère ...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos