Quel onze face à la Finlande ? Martinez confirme le trio prévu, évoque les cas Doku et Vanaken

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Quel onze face à la Finlande ? Martinez confirme le trio prévu, évoque les cas Doku et Vanaken
Photo: © photonews

Roberto Martinez va faire "tourner" ce lundi - mais pas forcément comme on le pense, puisque le trio de revenants, Hazard-De Bruyne-Witsel, sera titularisé. Quid du reste ?

Pour la troisième rencontre de poules en 2018 face à l'Angleterre, Roberto Martinez avait fait massivement tourner - neuf joueurs de champ avaient cédé leur place aux réservistes. La situation est "un peu différente" cette année, pointe le sélectionneur en conférence de presse à la veille de Belgique-Finlande. "Mais je ferai tourner, car c'est notre troisième match en neuf jours et que je dois prendre en compte la forme de chacun. On sait également que pour qu'un joueur fasse la différence plus tard, l'idéal est qu'il ait déjà du temps de jeu en poules", explique Martinez.

"Il y aura du changement mais pas pour le plaisir de faire des changements. Nous devons conserver une équipe équilibrée et diviser le temps de jeu dans notre noyau", ajoute-t-il encore. Au grand désespoir d'un journaliste finlandais qui l'interroge sur le sujet, Martinez confirme : "Hazard, De Bruyne et Witsel seront titulaires, afin de les impliquer au maximum. Il faut aussi récompenser le travail incroyable fourni par ces joueurs, notamment Axel de retour après s'être déchiré le tendon en janvier", rappelle l'Espagnol. 

Vanaken Hans
© photonews

Lukaku ? "Il veut tout jouer"

On le sait : Romelu Lukaku est un compétiteur dans l'âme et espère bien devenir meilleur buteur de cet Euro. "Romelu ne place pas l'équipe après ses envies personnelles. Son cas sera comme celui des autres. Mais c'est bien pour nous qu'il garde le rythme. Reste à voir combien de minutes de jeu il obtiendra, et je déciderai de ça demain", déclare Roberto Martinez.

Une chose est sûre : personne ne souhaite être mis au repos face aux Finlandais. "Ce n'est jamais arrivé, dans une grande compétition, qu'un joueur vienne me demander d'être laissé sur le banc", sourit Martinez. "Ils veulent tous tout jouer dans une compétition comme celle-là". 

Hans Vanaken sera dans les 23 

Trois cas spécifiques sont encore évoqués. Tout d'abord, celui de Hans Vanaken, pas sur le banc au Danemark, ce que certains ont jugé irrespectueux. "C'est le règlement. Nous n'avons droit qu'à 23 joueurs, et Hans le comprend bien : je lui ai dit que ce n'était pas parce qu'il ne méritait pas d'être dans les 23, mais parce qu'il faut faire un choix, c'est le règlement. Et à coup sûr, Hans sera dans le groupe demain". Voire titulaire, qui sait. 

Jérémy Doku, de son côté, peut tout à fait espérer également : "Il a fait tout ce qu'il fallait pour être dans le 11. Jérémy ne fait pas son âge, la maturité qu'il montre dans un contexte de grande compétition à 18 ans est du jamais vu", se réjouit Martinez. "Je ne sais pas encore vous dire s'il débutera, mais il a tout fait pour obtenir sa chance". Enfin, pas de changement dans les buts, et donc une nouvelle déception pour Simon Mignolet, comme en 2018. "Vous savez ce que je pense de ce poste : je ne veux pas changer mon gardien de but en grande compétition. Thibaut débutera". 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos