Malgré la débâcle russe, Stanislav Cherchesov devrait rester en poste

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Malgré la débâcle russe, Stanislav Cherchesov devrait rester en poste

Héros en 2018, zéro en 2021 : le sélectionneur russe Stanislav Cherchesov est très critiqué après les prestations pénibles de la Sbornaya dans cet Euro.

Sept buts encaissés, deux marqués dont un sur un coup de génie individuel et l'autre sur un penalty léger : la Russie n'a pas montré son meilleur visage à l'Euro 2020, qu'elle disputait pourtant en bonne partie à domicile. Trois ans après une Coupe du Monde 2018 très réussie avec un quart de finale à la clef, le contraste est saisissant, et pas nouveau tant la Russie avait déjà étalé ses limites en préparation.

Stanislav Cherchesov, salué pour son leadership en 2018, n'a pas réussi à renouveler la sélection, qui se reposait encore une fois sur les mêmes joueurs, dont presque aucun n'a évolué à son niveau. Aujourd'hui, il est sous le feu des critiques. Mais Cherchesov n'a pas démissionné après le match, et la fédération russe a déjà temporisé : de sources russes, l'ancien coach du Dinamo et du Spartak restera en poste jusqu'en 2022. Avec, cependant, un sacré chantier en vue s'il veut se qualifier pour le Mondial au Qatar ...

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos