Pas de nouveau directeur sportif à court terme au Standard de Liège : "Benjamin Nicaise ne fait plus partie du club"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Benjamin Nicaise et le Standard de Liège, c'est fini

Pas de nouveau directeur sportif à court terme au Standard de Liège : "Benjamin Nicaise ne fait plus partie du club"
Photo: © photonews

Durant la présentation de Luka Elsner, le directeur général du Standard de Liège est revenu sur la situation de son désormais ancien directeur sportif.

Le Standard de Liège n'a plus de directeur sportif. "Un comité exécutif composé de Bruno Venanzi, Pierre Locht et moi-même va s'occuper des questions sportives. Benjamin Nicaise ne fait plus partie du club. Le club ne l'a pas encore communiqué pour une bonne raison. Cela prend du temps de finaliser une convention de commun accord. entre un employé et le club", a expliqué Alexandre Grosjean avant de poursuivre. "Benjamin est un collaborateur apprécié et respecté, et j'ai lu qu'il aurait commis des bêtises concernant des commissions d'agents et je ne peux le laisser passer. Il a travaillé pendant plus de quatre ans ici et a toujours fait preuve d'intégrité à tous les égards. Je ne peux accepter qu'on puisse salir son image. Il n'est plus là mais nous gardons une bonne relation et le remercions pour ce qu'il a apporté au club", a lâché le CEO des Rouches avant d'évoquer la future façon de fonctionner.

"Nous voulons désormais apporter une nouvelle dynamique"

"À court terme, nous allons travailler de concert avec le staff. Il y avait une tendance au Standard de Liège de donner au coach et à son staff l'entière responsabilité des résultats. Nous voulons désormais apporter une nouvelle dynamique et notre soutien. Autrement dit, la direction doit être au plus proche du staff, mais aussi des départements périphériques comme le staff médical et logistique, le département communication. Les joueurs vont ressentir cette prise de conscience et cette reponsabilisation que nous voulons apporter. Luka Elsner a adhéré à cette approche. Espérer des résultats différents en faisant la même chose, nous n'y parviendrons pas. Nous allons nous appuyer sur cette méthodologie et c'est le discours que j'ai tenu dans le vestiaire après le licenciement de Leye, Asselman et Deflandre. Réussir ensemble le projet car nous y croyons", a conclu Grosjean.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos