Luc Nilis revient sur son départ d'Anderlecht: "Si la proposition avait été digne, je travaillerais au RSCA aujourd'hui"

Luc Nilis revient sur son départ d'Anderlecht: "Si la proposition avait été digne, je travaillerais au RSCA aujourd'hui"

Luc Nilis devait s'occuper du compartiment offensif d'Anderlecht cette saison. Mais la proposition qui lui a été faite n'était pas à hauteur de ses espérances.

Luc Nilis avait été contacté par Wouter Vandenhaute pour assister Vincent Kompany à Anderlecht: "J'ai tout de suite été enthousiaste. Au bout de deux semaines, ils m'ont fait une offre. C'était parfait sportivement, la collaboration avec Kompany s'est bien passée", indique-t-il dans HLN .

Mais la proposition était financièrement très faible. « Je ne veux pas entrer dans trop de détails. Je dis juste ceci : si ça avait été un peu digne, j'aurais travaillé pour Anderlecht aujourd'hui .

Les jeunes éléments offensifs d'Anderlecht, à commencer par Francis Amuzu, qui pêche parfois à la finition, auraient cependant bien eu besoin des conseils de l'icone du club. "Je voulais rester après l'entraînement pour tirer au but avec les garçons. Après trois tirs, le préparateur physique est venu et m'a dit: "Tu dois t'arrêter. Leur charge est déjà trop élevée."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos