La Fédération italienne ouvre une enquête sur 62 transferts, dont celui de Miralem Pjanic à Barcelone

La Fédération italienne ouvre une enquête sur 62 transferts, dont celui de Miralem Pjanic à Barcelone
Photo: © photonews

La FIGC (fédération italienne de football) a ouvert une enquête concernant de nombreux transferts doutés effectués de 2019 à 2021.

D'après les médias italiens La Repubblica et Il Tempo,  la commission de surveillance de la Serie A , a envoyé au président de la FIGC, Gabriele Gravina, et à son procureur Giuseppe Chine un rapport concernant 62 transferts douteux effectués lors d'une période allant de 2019 à 2021. Une enquête aurait été ouverte, a confirmé la fédération italienne de football, sans confirmer le nombre de dossiers. 

Parmi ces transferts, celui de Miralem Pjanic, lors duquel la valeur du joueur aurait été gonflée de manière factice afin d'équilibrer les comptes et rémunérer des intermédiaires. Le transfert de Victor Osimhen du LOSC au Napoli serait également concerné : le Nigérian avait été transféré contre 70 millions d'euros alors que sa valeur marchande à l'époque était estimée à 40 millions. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos