Un jeune joueur tué par la police en Argentine

Manuel Gonzalez
Manuel Gonzalez
| 0 réaction
Un jeune joueur tué par la police en Argentine
Photo: © photonews

Attristés par les conditions douteuses de son décès, les acteurs du football argentin s'unissent et demandent que justice soit faite autour du message " justice pour Lucas ".

Marca rapporte que Lucas Gonzalez, joueur de Barracas Central (D2 argentine) a succombé après avoir reçu des coups de feu mortels en pleine tête mercredi soir. Il venait de sortir de l'entraînement en compagnie de trois amis. Les circonstances de sa mort restent floues, et selon la famille du défunt, des policiers en civil l'auraient pris pour cible alors qu'il venait de s'arrêter dans un magasin. Démis de leurs fonctions dans le cadre de l’enquête, les trois policiers mis en cause se défendent en expliquant que la voiture circulait de façon douteuse et que l'un des passagers avait brandi une arme à feu.

Actuel leader de deuxième division, Barracas Central a fait part de son émoi sur les réseaux sociaux. "Le club adhère à la douleur et à l’impuissance face à ces évènements. Nous demandons que la famille soit respectée et nous vous invitons à vous joindre à nous pour la serrer dans nos bras. "

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos