Cayman fière des Flames : "L'adversaire est faible, mais il faut mettre ces buts !"

Cayman fière des Flames : "L'adversaire est faible, mais il faut mettre ces buts !"

Janice Cayman a dû attendre la fin du match, mais a fini par inscrire un doublé, les ... 15e et 16e buts de son équipe.

L'attaquante de l'Olympique Lyonnais ne voulait pas relativiser la performance des Red Flames après la rencontre remportée 19-0 face à l'Arménie. "Ca fait vraiment plaisir de gagner sur un tel score, et plusieurs filles ont pu marquer leur(s) premier(s) but(s) en sélection, c'est bien pour elles", se réjouit Janice Cayman. "On a bien géré ce match. En seconde période, ça a d'abord été plus compliqué, mais on a pu mettre ce coup de rein supplémentaire". 

Chez les hommes, il y a des équipes comme Saint-Marin aussi ...

Cayman, malgré son expérience, n'avait jamais vécu un tel score - et pour cause, il s'agit d'un record européen en sélections nationales. "Non, je n'ai jamais connu ça, mais c'était important de rester sérieuses jusqu'au bout. On ne voulait pas se retenir non plus, on voulait les respecter jusqu'au bout", pointe-t-elle. Mais que retenir d'un tel match avant le choc face à la Pologne ? "C'est de bon augure ! Ce sera plus difficile défensivement, c'est sûr. Mais on a fait de belles combinaisons dans l'axe, sur les côtés, et les joueuses montées au jeu ont fait leur job". 

Et si ce score n'est pas vraiment une publicité pour le football féminin, Janice Cayman réplique : "Je crois que chez les hommes aussi, il y a des nations plus faibles, comme Saint-Marin. Ces 19 buts, il faut les mettre quand même", conclut-elle avec le sourire. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos