Genesio n'est pas heureux de la fin de match de ses hommes: "Quand on baisse d'un cran, voilà ce qui arrive"

Genesio n'est pas heureux de la fin de match de ses hommes: "Quand on baisse d'un cran, voilà ce qui arrive"

Malgré la qualification, le coach de Rennes aurait voulu prendre les trois points.

Accroché par le Vitesse Arnhem (3-3) à domicile ce jeudi en Ligue Europa Conférence, après avoir mené de deux buts à la 75e minute, le Stade Rennais a déjoué mais tout de même validé sa qualification pour le prochain tour. Toutefois, l'état d'esprit affiché pendant la rencontre n'a vraiment pas plu à l'entraîneur Bruno Genesio, agacé après la rencontre.

"Je suis fâché. Je n'ai même pas besoin de faire de commentaire. Quand on baisse ne serait-ce que d'un cran, on voit qu'on est en danger. C'est un bon avertissement pour tout le monde. Depuis un moment, on a reçu des louanges méritées. On s'est relâchés, on a dû croire qu'on allait faire un festival... Je n'avais pas eu de signaux négatifs qui pouvaient me laisser penser qu'on pouvait faire une telle prestation. J'espère que ce n'est qu'un accident", a regretté le technicien en conférence de presse.

Malgré tout, Genesio n'oublie pas la bonne série de ses joueurs, qui restent sur douze matchs sans la moindre défaite toutes compétitions confondues. "Je veux quand même féliciter mes joueurs de finir premiers à une journée de la fin, savourer ça, mais aussi se remettre en cause vite. On ne va pas non plus tout balayer ce soir, mais on est passé à travers concernant beaucoup de fondamentaux. C'est sans doute un mal pour un bien, ça évitera 'l'enflammade' les prochaines fois."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos