Selon le département d'arbitrage, il y avait bel et bien pénalty pour l'Union

Selon le département d'arbitrage, il y avait bel et bien pénalty pour l'Union

Nathan Verboomen, l'arbitre de cette rencontre, a accordé un pénalty à l'Union dans les dernières secondes du match. Une décision qui fait polémique, notamment car l'endroit où a été commise la faute donnant lieu à un coup de pied de réparation pose question.

Le département d'arbitrage a considéré que la décision de Nathan Verboomen était correcte. La poussée de Sadick se serait en effet produite sur la ligne du grand rectangle, faisant alors d'un pénalty la seule décision correcte. 

Nous pouvons en effet en prendre connaissance sur le site de la Fédération belge de football : 

"A la 90+7e minute, le joueur de l'Union Deniz Undav (nr. 9) entre dans la surface de réparation et est poussé et bloqué par le défenseur de Genk Mujaid Sadick (nr. 3). L'arbitre accorde un coup de pied de réparation pour la faute commise par le défenseur.

Le département de l'arbitrage professionnel soutient la décision de l'arbitre et confirme que la ligne fait également partie de la surface de réparation. Comme la poussée se situe sur la ligne de la surface de réparation, ce coup de pied de réparation est accordé à juste titre."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos