CAN : Le Mali de Djenepo terrassé par la Guinée Équatoriale au terme d'une séance de penalties interminable

CAN : Le Mali de Djenepo terrassé par la Guinée Équatoriale au terme d'une séance de penalties interminable

Après 120 minutes, le Mali et la Guinée Équatoriale ne s'étaient pas départagés.

Le Mali, invaincu dans cette compétition, était l'immense favori de ce 8e de finale face à la Guinée Équatoriale qui avait créé la sensation en poules, participant à l'élimination de l'Algérie qu'elle avait battue. Deux sélections sans grande star, exception faite d'Adama Traoré côté malien, et sans "belgicain" au coup d'envoi.

Koné, pour le Mali, puis Hanza pour la Guinée se créeront les plus grosses occasions de la première période ... jusqu'à ce que le Mali pense obtenir un penalty à la 40e ; la décision sera finalement invalidée par le VAR. En seconde période, Mohamed Camara loupera l'immanquable (58e). L'ex-Rouche Moussa Djenepo montera au jeu à la 70e, et forcera Owono à un bel arrêt. Il n'y en aura que pour les Maliens dans le dernier quart d'heure, sans succès : il faudra en passer par les prolongations. Et comme lors d'Egypte - Côte d'Ivoire plus tôt, celles-ci ne départageront pas les deux sélections. 

Au terme d'une séance interminable, le héros se nommera Jésus Owono, portier guinéen : il arrêtera le ... 8e tir malien, signé Sacko, et enverra la Guinée Équatoriale en quarts. Une sacrée sensation ! 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos