Interview Les impressions de Manu Papalino après son transfert
Olivier Baute
| 0 réaction
Les impressions de Manu Papalino après son transfert
Photo: © SC

Le médian offensif d'Hamoir s'est lié pour une saison en faveur de Vyle-Tharoul.

Wf : Surprenant de te voir retourner au niveau provincial. Pourquoi ce choix ?

 

Oui. C’est vrai qu’il y a deux ans, je disais vouloir retrouver le niveau national. Et j’y suis parvenu en jouant cette saison plus de vingt matches en tant que titulaire à Hamoir. Je ne vous cache pas qu’il y a encore quelques semaines, je ne savais pas de quoi mon avenir serait fait. Pour répondre a votre question, retourner en niveau provincial est un choix bien réfléchi. L’appel de Vyle et de son comité m’a agréablement surpris.

 

Wf : Qu'est-ce qui a fait pencher la balance en faveur de Vyle-Tharoul ?


J'avais plusieurs contacts au niveau provincial et un ou deux au niveau national. Pour tout vous dire, j'ai rencontré la direction Vylois à deux reprises. La première fois, c’était un mercredi soir vers 21 heures et la surprise a été grande lorsque je suis arrivé. Une dizaine de personnes étaient présentes pour m’accueillir.

Je vous cache pas que c’était pour moi une forme de respect incroyable et j’ai senti tout de suite qu’ils voulaient absolument que je fasse partie de l’aventure l’année prochaine. Après cet entretien, quand je suis rentré dans ma voiture, je me donnais 80 pourcent de chance de signer à Vyle-Tharoul. La deuxième rencontre a été du même tonneau et tout s'est réglé en quinze minutes.

En plus, les premiers contacts avec l'entraîneur, Monsieur Rorive, étaient très intéressants. Nous avons discuté longuement et il m’a dit qu’il recherchait un joueur dans mon style qui puisse jouer entre les deux lignes,une sorte de relais entre les attaquants et les médians. Ainsi que mon expérience au niveau national n’était pas négligeable.

 

Wf : Que retiens-tu de cette saison à Hamoir ?

J’ai plusieurs sentiments. Je me dis que ma saison ne s’est pas trop mal passée avec 21 matches en tant que titulaire et que la saison n’est pas encore finie. Mais, dans l’autre sens, les chamboulements de cette fin de saison m’ont un peu perturbé.

 

Wf : Est-ce redescendre pour mieux remonter ?

 

L’avenir nous le dira. Mais, je n’ai que 26 ans, donc pourquoi pas. Et si c’est avec Vyle, et bien tant mieux.

 

Un deuxième Papalino commence à faire parler de lui. Peux-tu nous en toucher un mot ?

 

Et bien, il vient de passer une semaine à Anderlecht et cela s'est super bien passé. On va devoir prendre une décision car beaucoup de cercles de D1 et de l’étranger sont intéressés.  Nous devons encore en discuter avec mon père pour prendre la bonne décision sans brusquer les étapes. Il n’a que 14 ans.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos