Mouscron élimine quasiment Saint-Trond
James Odvart
| 0 réaction
Mouscron élimine quasiment Saint-Trond
Photo: © Photonews

Mouscron-Péruwelz a réalisé une excellente opération ce soir en remportant difficilement son match contre Saint-Trond (2-1). Menés 0-1 à la mi-temps, les Hurlus ont réussi à inverser la tendance.

Les Mouscronnois devaient se méfier de la bête blessée. Les Hurlus, galvanisés par l'excellent match nul acquis à OHL dimanche, avaient fait le plein de confiance avant la rencontre de ce soir. Certains joueurs mouscronnois étaient sous la menace d'une suspension. Michel, Peyre, Boli, Penacchio et Perez ont reçu un avertissement dimanche et pourrait rater le match contre Eupen en cas de nouveau carton jaune contre STVV. Gnohéré, victime d'une fracture d'une côté contre Louvain, voyait sa saison terminée plus vite qu'il ne l'avait pensé. Diaby (luxation de l'épaule) était également absent. Iandoli, qui a écopé d'un carton rouge contre dimanche face à Eupen, figurait tout de même sur la feuille de match. 
 
 
Après un mini-pressing dans les premières minutes, Mouscron allait se créer deux belles possibilités. Vandendriessche centrait dans la surface pour Perez qui contrôlait un peu trop loin sa balle. Erichot intervint en catastrophe (10e). Quelques minutes plus tard, Vandendriessche s'infiltrait et décalait Pennacchio qui centra. Après un premier tir de Perez contré, Mohamed reprenait aux 16 mètres, mais le ballon passait au-dessus du but (16e). La pression de Mouscron se faisait de plus en plus forte. Peyre se retrouvait seul devant Moris, qui intervenait à propos. Perez a l'occasion de conclure l'action mais son tir manquant de consistance n'inquiètait pas Moris, avancé. Le but était pourtant vide (19e).
 

Douche froide pour les Mouscronnois

A la 24e minute, les Trudonnaires allaient refroidir (encore un peu plus car les conditions climatiques humides et venteuses donnaient une désagréable impression de froid) tout le stade. Oukidja se faisait surprendre par l'envoi de Schoofs qui paraissait ne pas devoir inquiéter le portier mouscronnois, surpris par le ballon fusant à cause de la pelouse humide (0-1, 24e). Les Mouscronnois, surpris, eurent beaucoup de difficulté à poser le jeu et à se créer des occasions. Les Canaris regagnaient les vestiaires sur le score de 0-1.
 

Début de deuxième mi-temps spectaculaire

A la mi-temps, Badri prenait la place de Boli. Après quelques minutes calmes, le rythme s'accélérait. Les Hurlus revenaient rapidement à égalité. Delacourt lança Perez dans la profondeur, qui se retrouvait seul à Moris. L'attaquant mouscronnois ne perdait pas son sang-froid et ajustait le portier trudonnaire (1-1, 51e).
 
Les Trudonnaires, pas du tout abattus par le but égalisateur, repartaient de plus belle et se créèrent deux superbes possibilités dont une par Dequévy. L'ancien joueur du Lierse et de Roulers mit deux défenseurs dans le vent et armait une frappe qui allait se loger dans la lucarne. Oukidja, coupable sur le premier but, se rachetait de son erreur de la première mi-temps par une superbe parade. Saint-Trond se créait encore une grosse occasion par Somé, rentré en cours de match.
 

La décision tombe du côté mouscronnois

Alors qu'on se dirigeait vers un match nul, Perez offrait la victoire aux Hurlus sur un tir croisé (2-1, 89e).  Grâce à cette victoire, Mouscron s'installe en tête du tour final en compagnie d'OHL, large vainqueur sur la pelouse d'Eupen. OHL est néanmoins leader à la différence de buts.
 
Compositions
 
Mouscron: Oukidja, Brouckaert, Boli, Pichot, Michel, Mohamed, Delacourt, Vandendriessche, Pennacchio, Perez 
 
STVV: Moris, Aarab, Dufer, Dequevy, Daeseleire, Schoofs, Erichot, Schils, Deferme, Lumanza, Mehdi
 
 
Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos