Le Standard remet en cause l'arbitrage d'Anderlecht- Standard
Florian Holsbeek
Florian Holsbeek
| 4 réaction
Le Standard remet en cause l'arbitrage d'Anderlecht- Standard
Photo: © Photonews

Ce lundi, le Standard a posté sur son site officiel un communiqué de presse, intitulé "Arbitrage", dans lequel le club Liégeois demande non seulement l'annulation de la deuxième carte jaune d'Ezekiel, mais souhaite aussi que l'Union Belge se penche sur le résultat de la rencontre.

Voici un résume des doléances du Standard de Liège:

De Sutter et Mechele qui n'ont pas reçu de cartons rouges

"Lors du premier match des Playoffs de cette saison à Bruges, l’arbitre a omis de donner des cartes rouges à  De Sutter et Mechele alors que le Standard menait 0-1. Ce match a finalement été perdu 2-1 par le Standard sur deux penaltys." (....) "Mais c’est de deux cartes rouges qu’il s’agit : si elles avaient été données, il est fort probable que le Standard aurait eu 3 points de plus."

Le but d'Andy Najar

"Hier, le but accordé à Anderlecht l’est alors que Najar pousse Enoh et qu’il touche le ballon du bras. Vu la proximité de l’arbitre principal et de l’arbitre qui se trouve derrière le but, il est impossible qu’ils n’aient pas vu ces deux fautes alors que chacune à elle seule aurait dû donner lieu à un coup-franc en faveur du Standard. Il ne peut pas être mis en doute que ces arbitres ont vu ces fautes, en tout cas au moins une des deux." (...) "L’arbitre a omis d’appliquer les règles du jeu en accordant un but à Anderlecht après une (double) faute de l’auteur du but. Nous demandons donc à l’URBSFA de revoir le résultat de ce match."

La deuxième carte jaune d'Ezekiel

"Finalement, le Standard s’étonne qu’alors que pendant toute la saison, sur 37 journées, fort peu, voire aucun joueur d’aucune équipe n’a été sanctionné d’une carte jaune et certes pas d’une deuxième carte jaune pour avoir suggéré à l’arbitre de donner une carte jaune à un adversaire, cela arrive à notre joueur Ezekiel. Deux poids et deux mesures, surtout lorsque l’on pense à certains joueurs d’autres clubs qui ont pendant toute une saison influencé impunément les arbitres.

C’est pourquoi nous demandons au Comité Exécutif d’utiliser son droit d’injonction pour annuler cette deuxième carte jaune inéquitable."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos