Aywaille a fait peau neuve
Olivier Baute
| 0 réaction
Aywaille a fait peau neuve
Photo: © SC

C'est une toute nouvelle équipe qui défendra les couleurs du club en Promotion cette saison.

Exit les Habran, Delcourt, Castela, Timmermans ou Birti, Aywaille a profondément remanié son noyau durant l'entresaison. Pas moins d'une quinzaine de joueurs, dont de nombreux titulaires, évolueront sous d'autres cieux cette saison. Et, pratiquement autant sont arrivés pour les remplacer et disputer cette saison sous la coupe de David Peharpré qui a lui pris le relais de Patrick Courtois en tant que coach. Si on ajoute qu'Aywaille a un nouveau président, Philippe Dodrimont, depuis quelques mois, vous comprendrez bien que le club a connu un sérieux lifting.

Une septième saison en Promotion qu'il faudra assurer avec des jeunes du club, mais également avec un recrutement intéressant. Mathieu Delbouille devrait prendre le relais de Dimitri Habran dans la cage bleue et noire, une place qu'il disputera avec le jeune Pierric Paulus qui débarque de l'équipe espoir de Virton, ainsi qu'avec Adrien Noel. Christian Piot prendra en charge ce trio plein d'avenir.

En défense, Vincent Bouhy et Yohan Moos sont les seuls rescapés de la saison dernière. Ils reçoivent notamment l'appui de Jonas Gretry, qui évoluait à Blegny ces dernières saisons, mais que l'on a connu à Hamoir et Sprimont par le passé. Bruno Carvalho (Mormont, ex-Sprimont) arrive lui aussi avec l'espoir d'obtenir plus de temps de jeu. Giuseppe Saccio (Hamoir) et Romain Warnotte (FC Liège) sont également des espoirs qui complètent ce secteur en compagnie de Yaya Fofana, déjà aperçu la saison dernière, Yohan Paquet et David Polis (Chênée).

Au milieu, Medhi Ben Sellam et David Pirnay feront figure d'anciens, surtout le second nommé. Pour les accompagner, Aywaille a transféré Tom Paquet de Givry. Ce jeune élément a la particularité d'avoir évolué au FC Bruges en équipe espoir. Pierre Schroeder, autre élément rompu au niveau national, mais ayant presté ces dernières saisons en provinciales, arrive de Beaufays. Son vécu sera intéressant pour les jeunes tels que Alexandre Famerie, Kevin Corbesier, Aloys Lambert ou Robin De Sousa Cardoso, ces deux derniers arrivant du club voisin de Sprimont. Les Bleu et Noir pourront également compter sur l'apport offensif de Cava Mboyo, buteur à onze reprises pour le compte de Bomal la saison dernière en P1 luxembourgeoise, et de Bruno Wyalika qui avait fait le tour de la question en première provinciale liégeoise et arrive de Spa.

En attaquant, le Comblinois Julien Rasquin aura le statut de buteur. Il a rendu une carte de 19 buts la saison dernière avec Lensois et devra confirmer un étage plus haut. A ses côtés, un élément qu'il a déjà croisé à Tilleur il y a deux ans, Wilfried Grandisson. Ce Français, actif dans notre pays depuis une dizaine d'années, aura pour mission d'encadrer les jeunes. Le FC Liège, Ostende, Veldwezelt et Sprimont font partie des haltes footballistiques de ce joueur dans notre pays. Il évoluait en P2B à Trooz la saison dernière. C'est de cette série qu'arrive également Brahim Boushaba. Il a inscrit dix buts pour le compte d'Oupeye et tentera de combler le plus rapidement l'écart de deux divisions.

Un mélange d'expérience et de jeunes talents, Aywaille partira dans l'inconnu, mais avec des atouts indéniables pour cette septième saison d'affilée en Promotion.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos