Igor De Camargo : "Si je marque, oui je fêterai mon but"
Julien Denoël
| 0 réaction
Igor De Camargo : "Si je marque, oui je fêterai mon but"
Photo: © Photonews

Passé du Standard à Genk cet été, Igor De Camargo affrontera pour la première fois son ancienne équipe ce dimanche.

"Le Standard restera toujours le club de mon cœur, j’ai trop de respect pour les supporters, je préfère retenir les bons souvenirs que les mauvais. Mais quand vous n’êtes plus le bienvenu dans votre propre maison, il faut en trouver une autre. Oui, je me suis senti trahi. " Des propos tenus à la RTBF qui feront plaisir aux supporters du Standard qui appréciaient particulièrement le joueur.

Et si beaucoup de joueurs refusent de célébrer un but contre leur ancienne équipe, Igor De Camargo ne sera pas de ceux-là : " Si je marque, oui je fêterai mon but : c’est pour marquer qu’on joue des matches, Genk est mon employeur, je lui dois autant de respect qu’au Standard. "

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos