L’Espagne ne réussit pas aux Belges
Julien Denoël
| 0 réaction
L’Espagne ne réussit pas aux Belges
Photo: © SC

Alors que La Gantoise se déplace soir à Valence, l’histoire récente à montrer que la péninsule ibérique ne réussissait pas vraiment à nos clubs. A Gand de faire mentir les statistiques en allant chercher son premier succès en Champions League.

Par Julien Denoël

Les duels entre clubs espagnols et clubs belges n’ont pas été si fréquents qu’on pourrait le croire. Ainsi, pour voir à quel point ce genre de déplacements est délicat, nous sommes revenus sur les 5 dernières rencontres en Espagne. Le bilan n’est pas fameux.

Séville – Standard 3-1 (14-15) - C3

C’était l’an dernier. Versé en Europa League dans une poule avec Feyenoord, Rijeka et Séville, le Standard savait qu’il n’aurait pas la tâche facile. A domicile, l’équipe alors entrainée par Ivan Vukomaovic avait réussi à tenir le 0-0. En revanche, en Espagne, les Liégeois avaient complètement craqués, s’inclinant sans panache 3-1.

Malaga – Anderlecht 2-2 (12-13) - C1

Quand Anderlecht hérita de Malaga en Champions League, les commentaires fûrent hautain et dédaigneux envers le club espagnol. Pas d’histoire glorieuse mais une équipe solide qui avait remis les Bruxellois les pieds sur terre. Les Mauves avaient quand même réussi à revenir avec un point dans leur sacoche.

Valence – Genk 7-0 (11-12) - C1

Question humiliation, on a notre champion. Lors de cette rencontre, les champions de Belgique avait pu prendre la mesure qui les séparait du niveau européen. Si à la mi-temps le marquoir de Mestalla n’affichait que 2-0, la déroute eu lieu en seconde période. Un 7-0 bien tassé qui renvoyait les Limbourgeois à leurs études.

Villarreal – Bruges 2-1 (10-11) - C3

En phase de poules en Europa League, cette saison-là, le Club de Bruges héritait de Villarreal, pourtant pas au mieux cette année. Là encore, le club belge n’avait pas fait le poids face au Sous-marin jaune. Une petite défaite à la clef.

Getafe – Anderlecht 2-1 (07-08) - C3

Club de la banlieue madrilène, Getafe n’était pas vraiment un habitué des compétitions européennes. Comme pour Malaga, Anderlecht prit son adversaire de haut et s’en mordit les doigts puisqu’il reparti d’Espagne la queue entre les jambes.

Et si, ce soir, c’était Valence qui sous-estimait Gand ?

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos