3B: Un écart se forme en tête
Olivier Baute
| 0 réaction
3B: Un écart se forme en tête
Photo: © SC

Pontisse surpris à domicile, Ferrières est la seule équipe à suivre le rythme imposé par Oupeye.

Le duel des extrêmes a logiquement tourné en faveur d'Oupeye ce dimanche. Le leader, victorieux 0-7 à Poulseur, a ainsi entamé de belle manière son triptyque qui le mènera à Chênée ce mercredi avant de recevoir Ouffet dimanche. Toujours invaincu, Oupeye compte 33 points en treize rencontres et possède surtout la meilleure défense de la série avec seulement neuf buts encaissés. Juste derrière, Ferrières a consolidé sa seconde place, imposant ses vues 3-0 à Ouffet, et reste à quatre points du leader.

Les Ferrusiens profitent du faux-pas de Pontisse, surpris dans les derniers instants de la partie par Esneux ce dimanche. "Et pourtant, nous étions déforcés et pas au mieux après la déroute de la semaine dernière face à Beaufays" nous explique Fabrice Pavone. "Bien organisés, nous avons contrarié Pontisse qui a malgré tout ouvert la marque à la 55ème minute. Marzo a sortie deux ballons chauds avant notre réveil dans les vingt dernières minutes. Nous avons égalisé, touché le cadre sur coup-franc et forcé leur gardien à deux arrêts avant que Nicolay n'obtienne un penalty que Marquez a transformé".

Ce nouveau coup d'arrêt place Pontisse à huit points du voisin d'Oupeye alors qu'un délicat déplacement chez le quatrième Strée se profile ce mercredi. Les Stratois ont surpris Beaufays B sur ses  terres sur le score de 1-2. Esneux revient lui à trois points de son adersaire du jour avant de recevoir Fraiture Sport qui a été contraint au partage à domicile 2-2 lors du derby face à Anthisnes.

Samedi après-midi, en match avancé, un derby était au menu entre la JS Chênée B et son homologue de l'UCE. Il a largement tourné à l'avantage des visiteurs qui ont ainsi pu prendre leur revanche par rapport au match au sommet de la saison dernière qui avait vu Chênée s'imposer largement lors du dernier match et devenir champion au détriment des Ibériques. "La victoire est logique, même si Chênée a eu le premier quart d'heure à son compte" expose Jean-Michel Kowalski. "Nous avons ensuite fait le nécessaire pour mener 0-3 au repos. La JS a ensuite été plus agressive dans les duels alors que nous étions plus brouillons. Nous ne retiendrons que les trois points de la rencontre" concluait le coach de l'UCE.

A Roclenge-Wonck, le Croatia Wandre a connu son sixième revers de rang, le dixième de la saison. Le club mosan est englué en avant-dernière position avec seulement cinq points au compteur, bien loin du tour final disputé la saison dernière. Grâce à ce succès 2-1, Roclenge-Wonck retrouve lui la colonne de gauche au classement général, une bonne manière de préparer le déplacement à Bressoux ce mercredi.

Justement, les Tigres ont eux réalisé une belle performance en contrariant Harzé, équipe en forme, au partage 2-2. "Et, ils inscrivent leurs deux buts sur des erreurs de notre part" argument l'entraineur bressoutois Adriano Sebastiao qui poursuit, "à côté de cela, et je pense que le coach d'Harzé sera d'accord, nous avons été beaucoup plus forts à tous les niveaux. J'attends que la chance tourne enfin un peu pour nous. Je souligne le bel état d'esprit présent durant cette rencontre et félicite mes joueurs pour la mentalité affichée. il n'y a que comme cela que l'on peut avancer". Avec 18 points, Bressoux est calfeutré en milieu de classement en compagnie de Fraiture et Chênée B, un point derrière l'UCE Liège B.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos