L'heure du changement pour Demirtas (Roda)?
Olivier Baute
| 0 réaction
L'heure du changement pour Demirtas (Roda)?
Photo: © SC

Le défenseur belgo-turc doit pour l'heure se contenter de rencontres avec les espoirs.

Situé à quelques encablures de la frontière belge, le Roda Kerkrade a toujours été friand de joueurs provenant de notre pays. Coachée par l'ancien attaquant anderlechtois Yannis Anastasiou, l'équipe occupe une dix-septième place synonyme de barrages en fin de saison pour assurer son maintien parmi l'élite.

Cette position difficile n'aide pas Anastasiou à faire confiance aux nombreux jeunes faisant partie de son noyau large de 28 éléments. Au poste d'arrière-gauche, c'est d'ailleurs l'expérimenté néerlandais Ard Van Peppen qui jouit de la préférence du technicien grec. Kahraman Demirtas, autre solution pour cette place, doit donc s'armer de patience et disputer les rencontres de l'équipe espoir.

Une situation difficile pour Demirtas. Arrivé au club en 2015, il a été intégré au noyau A cet été suite à ses belles prestations en équipe espoir la saison dernière. L'arrière, âgé de 22 ans, comptait donc bien poursuivre sa progression lors de cette campagne. "Il a été repris une fois sur le banc" nous explique son frère et conseiller Nihat. "Mais, vu la situation difficile de l'équipe, Kahraman n'a pas encore obtenu de temps de jeu" poursuit notre interlocuteur.

Une situation qui n'est pas en passe de s'améliorer puisque Demirtas n'a pas été convié au stage hivernal au Portugal et que son contrat arrive à terme au mois de juin prochain. Un départ durant le mois de janvier n'est donc pas à exclure. "Des clubs sont intéressés par son profil, mais nous devons faire le bon choix pour le suite de sa carrière. L'idéal serait un retour en Belgique" insiste Nihat Demirtas.

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos