Ventura comprend les sifflets
Emilien Hofman
Emilien Hofman
| 0 réaction
Ventura comprend les sifflets

C'est en concédant le match nul face à la Macédoine à domicile (1-1) que l'Italie a contribué à qualifier l'Espagne pour le Mondial 2018... tout en assurant sa deuxième place et donc sa participation aux barrages. Mais le sélectionneur Gian Piero Ventura comprend le mécontentement des fans italiens.

"La deuxième période a été décevante", a concédé Gian Piero Ventura, le sélectionneur italien. "Certains joueurs étaient fatigués. On a perdu le fil conducteur qui était là je crois en première période, où on n'a rien subi."

"Mais on a perdu en condition physique, en lucidité. Quand tu ne proposes plus rien, tu peux prendre un tir et un but. On doit aller jouer en Albanie. On est officiellement seconds."

"En barrages, j'espère que quatre ou cinq joueurs seront revenus et que d'autres trouveront plus de continuité en club. Je pense que les sifflets sont mérités, même si je pense que par principe on ne devrait jamais siffler l'équipe nationale."

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos