Et si le départ de Luyindama n'était pas une catastrophe?
Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction
Et si le départ de Luyindama n'était pas une catastrophe?

On pensait que le mercato hivernal allait être anecdotique cette saison au Standard, mais les Rouches ont perdu, encore, un joueur important à mi-saison. Après Knockaert, Trebel ou Orlando Sa, c'est Luyindama qui s'en est allé.

Ce 31 janvier n'a pas été très heureux pour les supporters du Standard. Si leur club a réalisé une très belle opération en attirant Alen Halilovic pour un an et demi (avec option d'achat, de plus), ils regrettaient surtout le départ du 'Boss'. 

Avec une certaine colère pour une bonne partie d'entre-eux. D'une part car le Congolais n'a pas tenu parole ("Je ne partirai pas cet hiver, même si le Real vient"), et d'une autre part car le président liégeois a accepté une offre qu'ils jugent insuffisante. 

Parti en prêt pour trois millions, avec option d'achat à cinq millions, le Congolais valait-il plus? Lors de certaines rencontres, dont la dernière à l'Antwerp, le robuste défenseur donnait l'impression d'être taillé pour la Premier League, et  était donc susceptible de rapporter une belle somme. Mais ses erreurs de marquage et/ou de concentration, un peu trop fréquentes, ne sont probablement pas passées inaperçues. L'ancien joueur de Mazembe n'est pas encore prêt pour le plus haut-niveau. 

Le Leopard laissera un vide dans le vestiaire liégeois, c'est certain. Sur le terrain, ses duels remportés avec insolence et ses sorties de balle peu académiques, mais techniques et athlétiques, manqueront aussi. Ses buts décisifs aussi. Mais en terme d'efficacité défensive, le Standard sera-t-il perdant? 

Aucun renfort n'a suivi, mais Michel Preud'homme peut compter sur d'autres joueurs. Milos Kosanovic attend son heure, Vanheusden pourra alors être placé à droite sur son bon pied. Laifis pourrait également retrouver l'axe, et former avec le Diablotin la plus belle paire défensive de la Pro League.

Cavanda, ou Pocognoli à son retour de blessure, retrouverait alors une place dans le onze. Merveille Bokadi, débarrassé de ses blessures, peut également remplacer son compatriote, dans un tout autre style. 

Le timing n'était sûrement pas le bon, surtout à trois jours d'un Clasico, mais non, ce départ n'est pas forcément une catastrophe pour les Rouches et leurs ambitions. 

Corrigeer
Une erreur dans l'article ci-dessus? Annoncez le ici!

Plus d'infos

Plus d'infos