Olivier Deschacht : "J'ai l'habitude de perdre au maximum trois fois par saison, aujourd'hui je vis le scénario inverse"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 0 réaction

Olivier Deschacht, le défenseur de Lokeren est de mauvaise humeur, il n'est pas habitué à engranger si peu de victoires

Olivier Deschacht : "J'ai l'habitude de perdre au maximum trois fois par saison, aujourd'hui je vis le scénario inverse"
Photo: © photonews

L'expérimenté défenseur de 37 ans a toujours joué le titre avec Anderlecht et le voilà en train de se battre pour éviter une relégation en D1B avec Lokeren.

Lors d'un entretien avec nos confrères de Sport/Footmagazine, Olivier Deschacht s'est confié sur ce qui était le plus stressant entre jouer le titre et lutter contre la descente.

"Quand même la lutte pour le titre. C'est une autre forme de stress", précise l'ancien Mauve. "On peut écrire l'histoire, et aucune erreur n'est donc permise. La concentration doit être maximale. Lorsqu'on se trouve en fond de classement, tout est examiné à la loupe. Cela me rend de mauvaise humeur. J'ai l'habitude de perdre au maximum trois fois par saison. Aujourd'hui, je vis le scénario inverse : je n'ai encore gagné que quatre fois. C'est une sensation bizarre pour moi", lâche le défenseur central de Lokeren.

"Nous devons simplement veiller à n'avoir rien à nous reprocher au terme de la phase classique. C'était la raison pour laquelle le soulagement était immense après la victoire contre l'Antwerp, un candidat au titre. D'autant qu'elle fut acquise avec la manière. Cette mentalité de vainqueur était plaisante à voir", a conclu Olivier Deschacht.

Plus d'infos

Plus d'infos

Les plus populaires

Ligue Jupiler

Dernières réactions