Les Trudonnaires furieux après le penalty brugeois, inexistant à leurs yeux
Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction

Pour Saint-Trond, le Club de Bruges ne devait pas recevoir de penalty

Les Trudonnaires furieux après le penalty brugeois, inexistant à leurs yeux

Le STVV est reparti du Jan Breydel bredouille après un penalty obtenu par Wesley. Une décision contestée par les Trudonnaires.

Du côté de Saint-Trond, on estime que le penalty accordé à Wesley et qui a permis à Bruges de prendre l'avantage était inexistant. "Oui, il y a contact, mais Wesley se laisse tomber ! Il fait 2m30, comment voulez-vous que je fasse tomber un tel colosse aussi facilement ?", s'insurge Steven De Petter, auteur de la faute amenant le penalty. 

"Mais bon, les experts du bus l'ont décidé ainsi. Si on siffle ça, il faut tout siffler. À mes yeux, ce n'est pas un penalty, mais qui suis-je pour juger?", regrette le Canari. 

Il n'y a absolument pas penalty

coach Brys

Même son de cloche chez l'entraîneur du STVV, Marc Brys. "Wesley pèse 200 kilos (et fait 2m30, donc, nda ; sacré bébé décrit là) mais passe son match à se laisser tomber. En tant qu'arbitre, il faut agir contre ça et pas lui accorder un penalty. Il n'y avait absolument pas de penalty, c'est une phase défensive, ça arrive tout le temps", s'agace le coach de Saint-Trond.

Plus d'infos

Plus d'infos