Michel Preud'homme évoque la retraite internationale de Marouane Fellaini
Jordan Horwood
Jordan Horwood
| 0 réaction
Michel Preud'homme évoque la retraite internationale de Marouane Fellaini
Photo: © photonews

C'est au Standard que tout a vraiment débuté pour Marouane Fellaini. Il y a connu un titre de champion avec Michel Preud'homme, avant de rejoindre l'Angleterre pour un montant faramineux.

"Mon plus grand souvenir à propos de Marouane, c’est quand Daniel Striani m’a dit qu’il avait un joueur en lequel il croyait, mais pour qui ça ne s’était pas très bien passé à Charleroi, à Anderlecht et au Brussels", raconte l'entraîneur liégeois. "Je lui ai dit qu’on pouvait le tester ici au Standard avec la réserve. Après quelques entraînements, on lui a proposé un premier contrat. Il a débuté en réserve, on lui a offert rapidement un nouveau contrat et il a progressé jusqu’en équipe première. Il a reçu quatre nouveaux contrats en l’espace d’un an. Comme quoi, il faut parfois des coups de chance, même s’il avait ses qualités."

Au Standard, à Everton, à Manchester United et en équipe nationale, Marouane Fellaini a toujours su se montrer important. "Je l’apprécie pour son travail et ses qualités qu’on lui connaît. On savait qu’on pouvait aller au charbon avec lui. Il a d’abord commencé derrière Defour et Witsel, puis ils tournaient de plus en plus. Alors que maintenant c’est pratiquement l’inverse au niveau des positions. C’est un super garçon, toujours reconnaissant. On a que des bons souvenirs ensemble et quand on se revoit, on se rappelle d’où on a commencé."

Un profil important pour n'importe quel noyau

Sa décision d’arrêter avec les Diables, il la comprend. "On peut tout critiquer, mais c’est son ressenti qui importe. Moi aussi j’aurais pu continuer un peu plus longtemps, mais je ne voulais plus répéter ces efforts tous les trois jours. Il a sûrement pensé la même chose, surtout avec les trajets qui se feraient plus longs. Puis il a peut-être voulu rester sur une bonne note", ajoute le Liégeois en référence à la troisième place signée à la dernière Coupe du Monde.

Une chose est sûre, Big Mo nous manquera sur le terrain. "Il est apprécié de tout le monde et a rendu beaucoup de services. Avec son jeu de tête et sa capacité d’infiltration, c’est un joueur précieux pour faire sauter le verrou. Et son profil est important pour n’importe quel noyau, puisqu’il sait défendre et attaquer."

Plus d'infos

Plus d'infos

Les plus populaires

Ligue Jupiler

Dernières réactions