Un 0/12 d'Anderlecht serait une contre-performance presque inédite en PO1

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Un 0/12 d'Anderlecht serait une contre-performance presque inédite en PO1

Anderlecht a déjà écrit l'histoire en ne prenant aucun point lors des trois premières rencontres de PO1, mais un 0/12 en cas de défaite ce vendredi au Standard serait presque une première depuis l'instauration des playoffs.

Premier point important : en réalisant un 0/9 lors de ses trois premiers matchs de playoffs avec des défaites face à Genk, Bruges et l'Antwerp, Anderlecht est déjà rentré dans l'histoire comme la première équipe dite du "G5" (Bruges, Standard, Gand, Genk et Anderlecht) à ne prendre aucun point en trois matchs. Ou plutôt, elle le serait devenue si La Gantoise ne lui avait pas grillé la politesse la veille en perdant également sa troisième rencontre d'affilée sur la pelouse de Genk. Double première donc lors de la 3e journée de ces PO1 saison 2018-2019. 

Les précédents ? Rares 

Pour autant, s'il s'agit d'une première pour le G5, quelques équipes avaient déjà "réussi" un 0/9 par le passé pour entamer leurs playoffs 1. Trois, précisément : 

- Le KV Ostende, auteur d'un 0/9 inaugural en 2015-2016 ;

- Zulte Waregem et Courtrai, auteurs tous deux d'un 0/9 pour débuter les tout premiers playoffs de l'histoire de la Pro League, en 2009-2010. 

Même un club comme Lokeren, parfois vu par certains comme un oiseau pour le chat en playoffs, n'a jamais effectué de telle série en début d'exercice. Tout au plus les pensionnaires du Daknam ont-ils pris 1/9 en 2012-2013 et 2013-2014. 

Et 0/12 ? 

Reste une question : et en cas de 0/12, Anderlecht ne réalisera-t-il pas la pire série d'entame de playoffs de l'histoire ? La réponse est non... mais de peu. Seul Zulte Waregem, en 2009-2010, mentionné plus haut, a déjà réalisé un 0/12. Cette même année, le KV Courtrai avait brisé sa mauvaise série en prenant ses trois premiers points... face à Zulte, pour un bilan inaugural de 3/12. Le KV Ostende, en 2015-2016, avait pris un point lors de la quatrième journée (1/12). 

Anderlecht ne réaliserait donc pas quelque chose d'inédit en cas de 0/12 ce vendredi à Sclessin, mais se classerait parmi les pires débuts de playoffs de l'histoire. Quant à un hypothétique 0/15, c'est simple : il n'est encore jamais arrivé depuis le début de cette formule de compétition qu'une équipe perde face à ses cinq adversaires d'affilée. Mais c'est une éventualité que le public anderlechtois espère bien ne pas devoir considérer... 

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos