Georges Grün : "Le supporter anderlechtois n'est pas connu pour être patient"
Alexandre Fiammetti
Alexandre Fiammetti
| 1 réaction

Georges Grün a réagi après les incidents qui ont interrompu le Clasico de vendredi

Georges Grün : "Le supporter anderlechtois n'est pas connu pour être patient"
Photo: © photonews

Ce vendredi, le Clasico entre le Standard et Anderlecht a été arrêté de manière définitive par M. Lambrechts à cause de jets de projectiles pyrotechniques de la part de supporters mauves.

Georges Grün, ancien joueur d’Anderlecht, a réagi suite à ce qu'il s'est passé vendredi. "Évidemment c'est la première fois où on risque, du côté des Anderlechtois, de ne pas jouer les Coupes d'Europe", a-t-il confié au micro de nos confrères de RTL. "C'est ça surtout qui fait que les supporters sont mécontents. Anderlecht est un club de tradition, qui a l'habitude de jouer les coupes d'Europe."

"Je comprends cette frustration, parce qu'il y a quand même déjà pas mal d'années, et surtout depuis la reprise du club, que les choses se sont compliquées", ajoute l'ancien Diable Rouge. "Une reprise de club n'est pas facile. C'est toute une nouvelle direction, avec des choses qui doivent être remises en place, et tout cela prend du temps. Mais le supporter anderlechtois n'est pas vraiment patient", a conclu Georges Grün.

Plus d'infos

Plus d'infos