Didillon : "Pas héroïques, mais presque"
Florent Malice
Florent Malice depuis Anderlecht
| 0 réaction

Didillon se réjouit de l'état d'esprit d'Anderlecht : "Pas héroïques, mais presque"

Didillon : "Pas héroïques, mais presque"

Anderlecht a décroché sa première victoire en PO1, à dix contre onze et face au Standard. De quoi rendre Thomas Didillon souriant.

Non seulement Anderlecht a battu son grand rival au courage, mais en plus, et malgré la supériorité numérique adverse, Thomas Didillon n'a même pas été vraiment inquiété en dehors du but encaissé. "On a fait preuve de beaucoup de caractère et on a montré qu'on savait réagir en tant qu'équipe", se réjouissait le portier anderlechtois.

Pas faire la fine gueule aujourd'hui

"Je pense que c'était une première pour moi d'être à 10 pendant si longtemps et au final, ça ne s'est même pas vu", pointe Didillon. "Je ne dirais pas qu'on a été héroïques, mais... presque. On a tout donné, on a fait bloc, on a réduit les espaces. Et c'est à notre honneur d'avoir réussi à reprendre l'avantage après leur égalisation".

Bien sûr, Anderlecht n'est pas redevenu brillant pour autant. "Notre saison n'est pas sauvée, il faut rester lucides", reconnaît-il. "Il faut se réjouir de l'organisation retrouvée. On aurait même pu tuer le match mais on ne va surtout pas faire la fine gueule aujourd'hui. On sent qu'on monte en puissance et c'est gratifiant, mais il ne faut pas se relâcher".

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos