Analyse Victor Osimhen est-il déjà prêt pour faire le grand saut ?

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 1 réaction
Victor Osimhen est-il déjà prêt pour faire le grand saut ?
Photo: © photonews

Quoi qu'il arrive, Victor Osimhen aura réussi sa première saison sous le maillot des Zèbres. En 31 matchs de championnat, il a inscrit 16 buts et délivré quatre assists. En prêt avec option d'achat au Sporting carolo, de nombreux clubs européens sont prêts à délier les cordons de la bourse pour lui.

Les statistiques de Victor Osimhen en Jupiler Pro League sont plus que satisfaisantes.  Mais l'attaquant nigérian fait également preuve d'une combativité de tous les instants, d'un pressing constant, d'une puissance impressionnante et d'un jeu de tête plus qu'appréciable.

Et sa marge de progression est considérable.  Il n'est âgé que de 20 ans et en une saison en D1 belge, il s'est déjà amélioré.  Sa couverture de balle et son jeu en combinaisons sont meilleurs aujourd'hui qu'ils ne l'étaient en début de saison.

Valeur

Tout ceci explique l'intérêt que lui portent de nombreux clubs européens.  Deux autres éléments font que sa valeur augmente ou est susceptible d'augmenter. 

Le premier, c'est que son CV est richement garni.  L'attaquant a été champion du monde avec son équipe nationale des U17 en 2015.  Il a contribué grandement à ce succès puisqu'il a également terminé meilleur buteur du tournoi.

Le second, c'est qu'il est présélectionné avec l'équipe du Nigéria pour la prochaine Coupe d'Afrique des Nations qui aura lieu cet été en Egypte.  S'il se distingue lors de cet événement international majeur, la surenchère à son sujet pourrait prendre des proportions énormes pour un club belge.

Le Sporting Charleroi a donc tout intérêt à lever l'option d'achat qu'il dispose sur lui.  Car les 3,5 millions dépensés seront très vite amortis.  Il est d'ailleurs fort probable que le club passe à l'acte, mais attende le dernier moment.  Car tant que le prêt est toujours en cours, Wolfsbourg paie une grosse partie du salaire du joueur.

Péché mignon

Néanmoins, Osimhen a-t-il intérêt à déjà quitter le Pays Noir dès cet été ?  Ses qualités sont énormes, mais il a encore un péché mignon : sa finition.  Malgré ses 17 réalisations toutes compétitions confondues, le Nigérian manque encore pas mal d'occasions nettes.  Au Beerschot Wilrijk samedi passé, il a raté deux lobs alors qu'il se présentait quasiment seul face au gardien de but adverse.  Son penalty n'était pas non plus extrêmement bien botté.

Parmi les clubs cités pour acquérir ses services la saison prochaine, le nom de Lille revient régulièrement.  Le centre-avant pourrait apprendre pas mal de choses sous la conduite de Christophe Galtier.   Et Lille participera à la phase de poule de la prochaine Ligue des Champions.  

Mais le championnat de France est-il fait pour lui ?  Le jeu y est souvent plus fermé qu'en Belgique.  Dans ce type de compétitions, il faut profiter de la moindre occasion qui se présente à vous.  Osimhen n'en est pas encore là dans son développement.  Qui plus est, il aurait la lourde tâche de remplacer le deuxième meilleur buteur de Ligue 1 Nicolas Pépé.

Intérêts divergents

D'autres formations pourraient peut-être mieux lui convenir.  Il est certain que financièrement, le Zèbre n'aurait aucun intérêt à poursuivre son aventure en bord de Sambre.  Mais il n'a pas non plus oublié dans quelle situation délicate il s'était mis avant de débarquer à Charleroi.  A son âge et au vu des années passées qu'il a gâchées, il ne peut pas se permettre de prendre un risque au niveau sportif.  Il doit jouer.

Confirmer une saison de plus à Charleroi ne serait peut-être pas une mauvaise idée pour lui.  A condition que le club renoue avec le succès l'année prochaine !  Reste à voir ce que le matricule 22 et son manager en penseront.  Car de grosses sommes seront en jeu.

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos