Björn Engels : la Premier League et, enfin, les Diables Rouges ?

Florent Malice
Florent Malice
| 0 réaction
Björn Engels : la Premier League et, enfin, les Diables Rouges ?
Photo: © photonews

Björn Engels va donc rejoindre la Premier League. Le défenseur devrait quitter le Stade de Reims pour Aston Villa. De quoi, enfin, devenir Diable Rouge ?

Björn Engels24 ans, près de 100 rencontres de Jupiler Pro League avec le FC Bruges, une saison mitigée mais pas totalement loupée à l'Olympiakos, une énorme saison avec le Stade de Reims. Et jusqu'à aujourd'hui, pas une seule sélection avec les Diables Rouges pour le défenseur central qui signe désormais à Aston Villa, en Premier League. 

L'Euro et la déception 

Engels n'a pas toujours été écarté de la sélection belge. Il faut en réalité parler de vraie malchance pour décrire son histoire avec les Diables : sa meilleure saison avec Bruges, en 2013-2014 (35 matchs et 5 buts à la clef), arrive "trop tôt" - Marc Wilmots a son noyau, Björn Engels n'a que 19 ans. Par la suite, et alors qu'il a continué sa progression, il fait partie du groupe sélectionné pour l'Euro 2016 ... et se blesse. 

Par sa faute, qui plus est : "J'ai décidé de jouer le match pour le titre face à Anderlecht malgré ma blessure. Cela s'est aggravé et j'ai loupé l'Euro", expliquait Engels en 2017 dans Sport-Foot Magazine. "J'ai toujours donné la priorité à mon club". 

Une mentalité respectable, mais son heure semble passée : Roberto Martinez arrive après l'Euro et Engels doit se refaire une santé à l'Olympiakos, où il est peu suivi. Le Mondial, il y croit peu et n'y participe en effet pas malgré des prestations de qualité en Ligue des Champions, où il affronte notamment la Juventus.

Reims et la renaissance 

À Reims, la saison passée, Engels brille. Titulaire indiscutable, il n'est cependant toujours pas appelé. Pendant ce temps, Brandon Mechele, titulaire à Bruges, devient un membre régulier du noyau ; Dedryck Boyata,  qui évolue en Écosse, profite de son ancienneté et de ses belles prestations au Mondial ; Jason Denayer, titulaire en ... Ligue 1, revient dans le coup. 

Martinez, pas du genre à "blacklister" qui que ce soit, n'a visiblement pas encore estimé Björn Engels assez bon pour les Diables. Reste une solution : réaliser son rêve de jouer en Premier League pour tenter, enfin, de se faire une place en sélection. Le message, si Engels réussissait à Aston Villa et était appelé, serait clair et un peu dommage : le championnat anglais prévaut sur le reste, peu importe votre niveau...

Plus d'infos

Plus d'infos