Walter Mortelmans et Dejan Veljkovic ont aussi été condamnés par la CBAS

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
Walter Mortelmans et Dejan Veljkovic ont aussi été condamnés par la CBAS
Photo: © photonews

Certains dirigeants malinois ou anciens dirigeants malinois ont été sanctionnés par la Cour Belge d'Arbitrage pour le Sport (CBAS). Le club a également été puni en Coupe d'Europe et en Coupe de Belgique. Mais ce ne sont pas les seuls à subir des sanctions.

Les agents de joueur Dejan Veljkovic et Walter Mortelmans sont suspendus pour des durées diverses par la CBAS.  Le premier ne peut plus exercer son métier durant les dix prochaines années.  Le deuxième a été condamné à trois ans de suspension dont deux avec sursis.  C'est ce qu'indique l'agence Belga.

Veljkovic fait figure de repenti auprès de la justice civile belge.  En d'autres termes, il ne sera pas poursuivi par le Parquet fédéral pour les délits qu'il a commis.  En échange, il doit divulguer toutes sortes d'informations susceptibles d'intéresser la justice.  Mais la CBAS est une juridiction sportive et elle a estimé qu'elle avait le droit d'imposer des sanctions au Serbe pour son implication dans le trucage du match FC Malines - Waasland-Beveren le 11 mars 2018.

Mortelmans

Mortelmans est sanctionné pour ses propos à l'adresse de son joueur Olivier Myny juste avant la rencontre entre le FC Malines et Waasland-Beveren.  Il a rappelé à l'ailier droit qu'il était en contact avec Malines pour un transfert.  Or, il était plus intéressant pour Myny de rejoindre un club de D1A qu'un club de D1B.  Le manager avait également multiplié les contacts avec le directeur financier de Malines Thierry Steemans quelques jours avant la rencontre.

Plus d'infos

Plus d'infos