Mathias Fixelles raconte comment le groupe a vécu le cas Selemani à l'Union Saint Gilloise

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
Mathias Fixelles raconte comment le groupe a vécu le cas Selemani à l'Union Saint Gilloise

Faïz Selemani a signé un contrat en faveur du FC Courtrai sans que l'Union Saint Gilloise n'ait été mise au courant. Le joueur a fait usage de la loi de 1978 pour rompre son contrat de travail avec les Bruxellois. Dernièrement, il avait été renvoyé dans le noyau pour avoir voulu forcer son départ.

Mathias Fixelles a vécu les évolutions du dossier Selemani... à distance : "Comment je l’ai vécu ? C’est une affaire personnelle, entre lui et le club." 

Interviewé par La Dernière Heure / Les Sports, il tient à démontrer que cette histoire ne perturbe pas le moins du monde le vestiaire : "On a vu ce dimanche que ça n’a pas porté préjudice à l’équipe. Tout le monde est professionnel dans le groupe et on peut comprendre ces choses-là. Il y a beaucoup d’intérêt pour Faïz vu ses prestations la saison écoulée. Nous, on essaye de ne pas trop y prêter attention. On reste concentré sur notre travail."

Et puis, c'est Fixelles en personne qui a repris la place de Selemani sur l'échiquier unioniste.  Il ne va pas s'en plaindre.  Surtout que les résultats positifs sont à la clé !

Recevez les articles de votre équipe préférée par mail

Plus d'infos

Plus d'infos