L'Antwerp est poursuivi par l'Union Belge de football après son match à Charleroi

Malik Hadrich
Malik Hadrich
| 0 réaction
L'Antwerp est poursuivi par l'Union Belge de football après son match à Charleroi
Photo: © photonews

L'Antwerp s'est déplacé au Sporting Charleroi le 11 août dernier. Le Great Old s'y est incliné deux buts à un dans les derniers instants de la rencontre. Au-delà de ça, la partie a été interrompue à une reprise par l'arbitre.

Le Parquet de l'Union Belge de football (URBSFA) a poursuivi l'Antwerp pour chants discriminatoires provenant de ses supporters à Charleroi.  Toutefois, l'agence Belga nous apprend que le verdict de la Commission des Litiges d'Appel a été reporté.

En cause : des divergences sur le contenu des chants.  L'arbitre du match, Nathan Verboomen, a noté dans son rapport que le célèbre "Les Wallons, c'est du caca" avait été entonné.  Mais l'avocat du club anversois conteste cette version à partir d'images vidéo.  De son côté, le procureur fédéral, Gilles Blondeau, a assuré que le chant "Les Wallons ne travaillent pas" avait aussi été entendu.

La chambre d'appel de la Commission des litiges a donc décidé de convoquer l'arbitre et le quatrième officiel Quentin Pirard.  Les débats reprendront le 6 septembre à 13 heures.

Plus d'infos

Plus d'infos